En ce moment
 

USA: rare duel de deux Noirs dans une primaire pour devenir gouverneur

USA: rare duel de deux Noirs dans une primaire pour devenir gouverneur
Ben Jealous, candidat à la primaire démocrate pour le poste de gouverneur du Maryland, prononce un discours lors de la convention démocrate le 25 juillet 2016 à PhiladelphieALEX WONG

Deux candidats noirs dominent les sondages d'une primaire démocrate organisée mardi pour tenter de décrocher le poste de gouverneur du Maryland, une situation rare aux Etats-Unis où seulement deux Afro-américains ont été élus à la tête d'un Etat.

D'un côté, le très progressiste Ben Jealous, soutenu par l'ex-candidat à la présidentielle Bernie Sanders. De l'autre, un candidat plus centriste, Rushern Baker, responsable du grand comté de Prince George, près de la capitale américaine, Washington.

Quel que soit le vainqueur, il devrait toutefois avoir du mal à déloger le gouverneur républicain sortant, Larry Hogan, populaire jusque chez les électeurs démocrates.

"Il est inédit, à ma connaissance, de voir deux Noirs américains qui vont probablement finir premier et deuxième de la primaire d'un grand parti pour le poste de gouverneur", explique à l'AFP Brandon Terry, professeur d'études afro-américaines à l'université de Harvard.

Signe de l'élan des minorités du côté démocrate avant les élections cruciales de mi-mandat, les deux candidats afro-américains arrivent au coude-à-coude, nettement en tête des sondages dans leur camp. Derrière eux suivent une demi-douzaine d'autres démocrates, dont une jeune femme d'origine sri lankaise, Krish Vignarajah.

Les scrutins du 6 novembre attribueront les 435 sièges de la Chambre des représentants, 35 sièges de sénateurs sur 100 ainsi que les postes de gouverneurs de 36 Etats.

En mai, c'est une candidate noire, Stacey Abrams, qui a remporté une majorité écrasante à la primaire démocrate pour le poste de gouverneur en Géorgie. Une première historique très remarquée, même si la route reste ardue pour la démocrate jusqu'à la tête de cet Etat qui a voté en majorité pour Donald Trump en 2016.

Du côté démocrate, "les candidats noirs qui ont eu du succès dans des campagnes pour un poste de gouverneur se sont traditionnellement distancés du militantisme de gauche et en faveur des droits civiques, pour mettre au contraire l'accent sur leur expérience de dirigeants, leurs politiques centristes et leurs positions néolibérales en économie", souligne Brandon Terry.

Or dans le Maryland, Ben Jealous, nettement à gauche, "semble rompre avec ce modèle", remarque-t-il.

Ancien compagnon de campagne de Bernie Sanders, Ben Jealous, 45 ans, avait été le plus jeune président à prendre les rênes de la puissante organisation de défense des droits des Noirs (NAACP) en 2008, qu'il a dirigée pendant cinq ans.

Agé de 59 ans, Rushern Baker est lui soutenu par de grands noms de l'establishment démocrate.

Vos commentaires