En ce moment
 
 

Voici comment la communication de Donald Trump a changé en une nuit

Voici comment la communication de Donald Trump a changé en une nuit
élections usa

Entre ce que le futur président des Etats-Unis Donald Trump a déclaré ce matin et les nombreuses sorties polémiques durant sa campagne, le ton et le contenu sont totalement différents. Décryptage de Loic Parmentier et Pascal Noriega pour le RTLINFO 19H.

"L’heure est venue de nous rassembler, et de ne former qu’une seule nation, qu’un seul peuple. L’heure est venue de le faire", a déclaré le vainqueur des élections présidentielles américaines lors de son premier discours après l’annonce des résultats. Or, le 7 décembre 2015, l’heure n’était pas au rassemblement: "Moi, Donald Trump, je demande la fermeture totale et complète des Etats-Unis aux musulmans qui souhaitent y entrer", déclarait-il.

"Nous allons réparer nos centres urbains, reconstruire nos autoroutes, nos tunnels, nos ponts, nos aéroports, nos écoles, nos hôpitaux, nous allons reconstruire notre infrastructure", disait-il lors de son discours de futur président. En juin 2015, il disait: "Je vais construire un grand mur à la frontière, et je vais faire payer sa construction aux Mexicains", ou encore: "Quand le Mexique nous envoie ses gens, il n’envoie pas les meilleurs éléments. Ils apportent avec eux la drogue, le crime, ce sont des violeurs".

Dernier exemple du volte-face du candidat élu: "Nous devons être très reconnaissants pour tout ce qu’Hillary a fait pour notre pays, et je le dis avec beaucoup de sincérité", a-t-il déclaré ce matin à l’égard de sa concurrente. "Elle est désastreuse, c’est une sale femme", disait-il auparavant. Pas plus tard qu’il y a une semaine, il disait encore: "Hillary Clinton la corrompue, Hillary la corrompue, elle est corrompue".

Vos commentaires