En ce moment
 
 

Yémen/Sud: un activiste tué ainsi que trois proches et deux policiers

Un activiste sudiste yéménite, accusé de liens avec Al-Qaïda, sa femme, son fils et sa fille ainsi que deux policiers ont été tués lors d'un assaut armé contre sa maison dans la ville sudiste de Zinjibar, selon des sources officielles et des animateurs du mouvement séparatiste.

"Ali Saleh al-Yafiy, recherché pour ses liens avec Al-Qaïda, a été tué ainsi que d'autres de ses partisans", dans un assaut contre leur repaire, a annoncé le ministère de la Défense dans un bref communiqué. Des sources du mouvement séparatiste dans le Sud ont précisé à l'AFP que sa femme, son fils et sa fille avaient également péri dans l'assaut.

Yafiy est l'un des animateurs des mouvements de protestations dans le sud du pays. Il est en outre accusé par les autorités de trafic d'armes au profit d'activistes sudistes. Les autorités affirment que les séparatistes sudistes ont des liens avec Al-Qaïda, ce qui ne peut être confirmé de sources indépendantes.

Auparavant, le gouverneur de la province de Abyane, dont Zinjibar est le chef-lieu, a indiqué à l'AFP que "deux policiers ont été tués et un troisième a été blessé durant un raid contre un repaire de personnes recherchées pour des raisons de sécurité".

Il a ajouté que trois suspects avaient été arrêtés pendant l'opération alors que des témoins ont indiqué que les affrontements avaient opposé policiers à des hommes armés, partisans de Ali Saleh al-Yafiy.


Vos commentaires