En ce moment
 
 

Êtes-vous allergique au soleil? Voici ce qu'il faut faire si vous êtes concerné

 
 

La météo de ces prochains jours risque de faire souffrir les personnes allergiques au soleil. Comment détecter cette allergie et comment s'en protéger ? Éléments de réponses.

Avec des températures proches des trente degrés, l'envie est irrésistible : s'exposer au soleil. Une exposition qui peut vite tourner à la catastrophe en provoquant des allergies. "On voit tout simplement une éruption de type urticarien", note Elena Bradatan, pneumologue-allergologue au CHRSM, site Meuse. Des boutons ou des plaques rouges qui peuvent apparaître sur tout le corps, même sur des parties non exposées. Une maladie qui n'est pas grave, mais qui peut devenir très désagréable.


 

"La personne peut développer de l'urticaire, des dégonflements, de l'œdème. Ce qui est assez gênant, c'est surtout la localisation de cette expression à distance de la zone exposée. Et aussi, les démangeaisons qui sont assez importantes", raconte Elena BradatanEnviron 1 % de la population serait touchée, mais que faire si vous êtes concerné ? Eh bien, les traitements classiques de protection contre le soleil ne suffisent pas.

"Prenons l'exemple ici. C'est une crème avec un indice de protection très haut, ça protège très bien contre les rayons du soleil. Par contre en aucun cas, ça ne peut protéger contre une réaction allergique", explique Esma Abaida, pharmacienne. 


 

Ce qui fonctionne surtout, ce sont les antihistaminiques. Mais cette pharmacienne propose aussi ces gélules : "C'est de la nicotinamide. C'est la vitamine PP qui a une action de réparation", explique-t-elle. Des traitements à prendre avant ou après l'exposition. En moyenne, cette pharmacienne en vend à trois personnes chaque semaine : "Il faut faire une petite cure pour renforcer, mais on n'est pas toujours à l'abri d'avoir une réaction donc il vaut mieux aller armé que ne rien faire", conseille-t-elle.

Pour ces personnes allergiques, le meilleur moyen de protection reste malgré tout l'ombre et les vêtements à longues manches.


 

Vos commentaires