Les 32 chevaux d'une comtesse s'enfuient et courent dans les rues de Villeroux: "Un homme a failli se faire piétiner"

Les 32 chevaux d'une comtesse s'enfuient et courent dans les rues de Villeroux:
Image envoyée par Sophie

32 chevaux appartenant à la comtesse Diana du Monceau de Bergendal se sont échappés de leur enclos samedi.

"Ce samedi, 32 chevaux sauvages de la Comtesse Diana du Monceau de Bergendal couraient dans les rues de Villeroux. La situation étant dangereuse, la police est descendue sur place et a fait appel à des associations de protection des animaux", nous a signalé hier Sophie via le bouton orange Alertez-nous. La police a contacté plusieurs associations protectrices des animaux pour rassembler tous les poneys qui couraient dans les rues de Villeroux, un village de la commune de Chastre.

La femme, témoin de la scène, nous explique que des dizaines de bénévoles se sont mobilisés. "La situation était spectaculaire. Certains bénévoles ont ramassé des coups de sabot. L’un d’entre eux est tombé au sol et a failli se faire piétiner par le troupeau de chevaux sauvages. Il aurait franchement pu en mourir", explique Sophie. Ce n'est qu'au bout de six heures que les 32 animaux ont été maîtrisés, mis en sécurité et répartis dans les 6 refuges, détaille-t-elle.

Image envoyée par Sophie
Image envoyée par Sophie

Cette situation pourrait s'être produite à cause d'un problème de clôtures, car lors de précédentes interventions, la hauteur insuffisante et la fragilité de l'enclos avaient déjà été dénoncées.

"Ils ne sont absolument pas en mauvaise santé, nous insistons sur ce point. Mais ils ne bénéficient d’aucun soin. Les étalons évoluent avec les juments, ce qui fait qu’il y a des naissances chaque année. La comtesse a bien trop d’animaux et ne peut s’en occuper. Ils ne sont pas identifiés alors qu’il s’agit d’une obligation légale. Elle a la possibilité de tenter de les récupérer, mais nous ferons notre possible pour que cela n’arrive pas", a déclaré Sophie Locatelli, présidente de l'association Rêve d’Aby lors d'une interview accordée à la Dernière Heure.

"Certains chevaux ne sont pas "pucés", la comtesse va devoir prouver que ce sont les siens", nous précise Claude Jossart, le bourgmestre de Chastre.


La comtesse prévenue pour maltraitance animale

Le 12 septembre, la comtesse Diana du Monceau de Bergendal devra répondre, devant la cour d'appel de Bruxelles, d'infraction à la loi relative à la protection et au bien-être des animaux. En mars dernier, la police a saisi, dans sa maison de Chastre et dans sa maison de Bousval en Brabant wallon, 57 chiens et deux moutons. Les animaux ont ensuite été placés dans des refuges et à la S.P.A (Société Protectrice des Animaux).

La comtesse avait déjà dû comparaître devant la justice pour des faits similaires. En 2011, ce sont 116 animaux qui avaient été saisis chez elle. Elle avait bénéficié de la suspension du prononcé de la condamnation sous conditions, notamment celle de se limiter à 20 chiens maximum.

L'intéressée n'a toutefois pas respecté cette condition et plusieurs plaintes ont été déposées à son encontre. C'est sur base d'un mandat de visite domiciliaire, délivré par un juge d'instruction, que la police a pu saisir les 59 animaux en mars dernier et que ceux-ci ont pu être re-logés dans un meilleur environnement.

Les 57 chiens et les deux moutons n'avaient pas été violentés, mais nécessitaient des soins. Ils manquaient d'affection, étaient en stress constant et étaient hébergés dans des conditions insalubres.

Vos commentaires