"Plusieurs patrouilles, policiers mitraillette à la main": opération contre le trafic de déchets de chantier à Bruxelles

"Barrage au niveau d'une rue à Etterbeek, que se passe-t il? Il y a plusieurs patrouilles et des policiers mitraillette à la main", nous faisait part une passante de cette commune bruxelloise via le bouton orange Alertez-nous. Renseignement pris auprès de la police locale, il s'agit d'une opération de contrôle routier menée contre le trafic de déchets de chantiers en tout genre. Ce genre d'opérations menée en association avec Bruxelles-Propreté est régulière depuis quelques années et vise de véritables filières d'entrepreneurs qui se débarrassent illégalement de débris afin de ne pas devoir payer pour leur recyclage. Ce sont essentiellement les camionnettes qui sont ciblées. "On a parfois des camionnettes bourrées de batteries usagées", cite en exemple le porte-parole de la zone de police Montgomery. Les contrôles sont exécutés par une équipe mixte de policiers et de contrôleurs de Bruxelles-Propreté assermentés. Le contrôle routier dure environ une heure et demi avant que le barrage ne soit déplacé en un autre endroit pour éviter que les fraudeurs échappent au contrôle en s'alertant les uns les autres du lieu concerné. 

Vos commentaires