En ce moment
 

Des casernes flambant neuves pour les pompiers de Brussels Airport: "Ils pourront maintenant intervenir dans un délai très court" (vidéo)

Le corps des 145 sapeurs-pompiers de Brussels Airport opère désormais à partir de deux nouvelles casernes. Quelque 22 millions d'euros ont été dégagés pour remplacer les anciens bâtiments, construits dans les années 50 et 60, a-t-on appris lundi.

Les anciennes casernes, si elles étaient encore aux normes, étaient devenues caduques, explique le chef de corps des pompiers de Brussels Airport, Jan Lambrechts.

Outre la vétusté des bâtiments, leur emplacement a été modifié. Les nouvelles casernes sont désormais situées entre les pistes 25R et 25L, dans les parties est et ouest de l'aéroport, ce qui permet de se rendre sur place plus rapidement lors d'une intervention.

"Grâce à ce nouveau projet, nos sapeurs-pompiers peuvent intervenir dans les 30 secondes qui suivent le déclenchement d'une alarme. Un délai très court qui répond au temps de réaction exigé par la législation aérienne", affirme le CEO de Brussels Airport, Arnaud Feist.

Brussels Airport a investi 18 millions d'euros dans les deux nouvelles casernes, conçues pour être les plus autonomes possibles. "Elles reçoivent l'électricité dont elles ont besoin des quelque 800 panneaux solaires installés sur leur toit. L'éclairage est entièrement LED, et les systèmes de chauffage et de refroidissement sont assurés grâce à des pompes à chaleur. Les chauffe-eau solaires permettent de chauffer l'eau sanitaire", détaille Brussels Airport. Par ailleurs, "des collecteurs d'eau ont été installés sur les toits afin que l'eau de pluie puisse être récupérée et réutilisée pour l'extinction des incendies ou à des fins sanitaires".

Enfin, 4,4 millions ont été injectés dans l'achat de nouveaux véhicules.

Les pompiers de Brussels Airport interviennent environ 900 fois par an, souvent pour des incidents mineurs.

Vos commentaires