En ce moment
 
 

Deux kilos de cocaïne cachés dans des briques de jus d'orange ont été découverts à la gare de Bruxelles-Midi

La police des chemins de fer a saisi environ deux kilos de cocaïne a la Gare du Midi à Bruxelles ce vendredi. La drogue était dissimulée dans des briques de jus d'orange. Cette saisie met en lumière un phénomène peu connu: des organisations criminelles utilisent parfois les chemins de fer pour transporter des stupéfiants. Bruxelles est considérée comme une véritable plaque tournante entre la France et les Pays-Bas.

Des briques de jus d' orange et de lait. Il faut avoir le nez fin pour imaginer que ces deux kilos de boissons sont en réalité deux kilos de cocaïne. L'homme qui les détenait se trouvait dans le hall de la Gare du Midi. "Mon collègue a remarqué la présence d' un homme qui avait un comportement suspect. On a décidé de faire une filature puis mon collègue l'a interpellé", nous explique Carlo Cerchi, inspecteur principal à la police des chemins de fer. 

En 2019, l'équipe qui lutte contre les stupéfiants et le blanchiment au sein de la police des chemins de fer a saisi 7 kilos de produits et 525.000 euros d'argent sale.

C'est de l'argent vite fait, bien fait.

La Gare du Midi est la plaque tournante entre Anvers aux les Pays-Bas et Paris. Bien souvent, ce sont des mules qui sont utilisées par des réseaux organisés. "Ils vont trouver une personne fragile, se rapprocher d'elle et lui demander si elle veut gagner de l'argent en transportant des stupéfiants", indique l'inspecteur. Avant d'ajouter: "C'est de l'argent vite fait, bien fait mais le problème c'est que la personne commet un délit". 

Le suspect qui détenait les 2 kilos de cocaïne venait de Paris et se rendait à Amsterdam. Le parquet de Bruxelles s'est saisi du dossier.

 

Vos commentaires