En ce moment
 
 

Impressionnant incendie à Anderlecht: "J'ai entendu des déflagrations, on a vu les flammes traverser la toiture" (photos)

 
 
 

Un entrepôt de matériel subaquatique a été victime d'un incendie à Anderlecht ce matin. Plus de 40 pompiers ont dû intervenir. L'incendie n'a pas fait de blessé mais d'importants dégâts matériels.

L'intervention des pompiers de Bruxelles lors de l'incendie d'un entrepôt de matériel subaquatique, qui s'est déclaré dimanche matin à la limite d'Anderlecht et de Drogenbos, s'est achevée vers 18h00. Deux équipes des pompiers de Hal appelées en renfort, sont demeurées sur place pour éteindre les derniers foyers résiduels, a indiqué dimanche Pierre Meys, porte-parole des pompiers de Bruxelles.

Des images impressionnantes nous ont été transmises par des riverains, notamment par Xavier V., via l'application mobile Alertez-nous. "On a entendu des déflégrations, on a vu également les flammes traverser la toiture", a-t-il précisé.

Entre 40 et 50 pompiers sur place

L'incendie s'est déclaré vers 09h00 dans un entrepôt du magasin de plongée et de nautisme Globe Marine, situé rue Bollinckx, à la limite de Drogenbos et d'Anderlecht. Le bâtiment contenait notamment des bonbonnes de gaz et d'air comprimé ainsi que du matériel en néoprène. Entre 40 et 50 pompiers bruxellois se sont rendus sur les lieux et des équipes de pompiers de Hal ont été appelés en renfort. Il n'y a pas eu de blessé mais les dégâts matériels sont importants puisque trois mille mètres carrés de l'entrepôt ont été ravagés par les flammes. La toiture du bâtiment s'est entièrement effondrée. Des machines de l'entreprise de démolition et de démantèlement De Meuter ont été utilisées afin de dégager l'intérieur du site et déblayer les décombres.

L'intervention des pompiers s'est achevée vers 18h

Les causes du sinistre demeurent indéterminées. Le parquet de Hal-Vilvorde, en concertation avec la police et les pompiers, avisera au plus tôt lundi matin de l'opportunité de désigner un expert en incendie. Il examinera également l'éventuelle présence d'éléments concluant à une origine criminelle du sinistre. L'intervention des pompiers de Bruxelles s'est achevée vers 18h00. Deux équipes des pompiers de Hal appelées en renfort, sont demeurées sur place pour éteindre les derniers foyers résiduels, a indiqué dimanche Pierre Meys, porte-parole des pompiers de Bruxelles.





 

Vos commentaires