En ce moment
 
 

La plateforme de rendez-vous pour la vaccination à Bruxelles bientôt accessible pour la population

La plateforme de rendez-vous pour la vaccination à Bruxelles bientôt accessible pour la population
© BELGA
 
CORONAVIRUS
 

Les Wallons et les Flamands ont déjà accès à la nouvelle plateforme Q-VAX depuis quelques jours. Une plateforme qui permet de s'inscrire pour recevoir une dose de vaccin résiduelle. A Bruxelles par contre, cette inscription se fait sur un autre site, via la plateforme Doctena. Le nom choisi pour le site diffère : il s'agira de Bru-Vax, accessible aux Bruxellois à partir du lundi 19 avril. Il s'agit d'une plateforme à la fois réservée aux doses résiduelles, et à la vaccination des personnes éligibles selon les phases.

Les médecins généralistes en Région bruxelloise, eux, peuvent déjà y inscrire leurs patients dès ce lundi 12 avril. Il s'agira uniquement des patients qui seront vaccinés à domicile, car ils ne sont pas en mesure de se déplacer jusqu'à un centre de vaccination.

Les médecins généralistes en Région bruxelloise pourront vacciner eux-mêmes à compter de mardi leurs patients qui ne sont pas en mesure de se déplacer jusqu'à un centre, à l'issue d'une formation dispensée ce lundi, a expliqué Inge Neven, la responsable du service d'hygiène de la Commission communautaire commune. Ils pourront aussi les inscrire sur la nouvelle plateforme Bru-VAX pour les renvoyer vers les équipes mobiles. La plateforme Bru-VAX sera ouverte à la population lundi prochain.

Une méthode plus simple selon les autorités

Quatre équipes de soins à domicile vont gérer les quatre zones définies à Bruxelles (Ouest incluant le centre, Nord-Ouest, Est et Sud). Étant donné la lourdeur en terme de temps de la procédure à domicile, l'objectif reste d'améliorer au maximum l'accessibilité des centres de vaccination.

Dès le 19 avril, la plateforme sera accessible au reste de la population. La procédure d'inscription sera plus simple et plus rapide, selon les autorités. Seul le numéro de registre national sera nécessaire. "Même si les personnes n'ont pas reçu d'invitation, les personnes éligibles à la vaccination pourront s'inscrire sur la plateforme rapidement, en quelques clics, et prendre rendez-vous", détaille Inge Neven, la responsable du service d'hygiène de la Commission communautaire commune. "On veut vraiment rendre l'inscription la plus simple possible, avec le numéro de registre national, pour arriver à un taux de vaccination supérieur."

 




 

Vos commentaires