En ce moment
 
 

Philippe Moureaux se souvient-il avoir travaillé avec l'un des frères Abdeslam? (vidéo)

 
Terreur sur Paris
 

L'un des frères de Salah Abdeslam, Mohamed a été interpellé ce week-end à Bruxelles. On apprend aujourd'hui des choses surprenantes quant à son parcours. Il aurait en effet travaillé pour la commune de Molenbeek, dans le cabinet de l'ancien bourgmestre socialiste, Philippe Moureaux.

Dans le RTLINFO 13 heures, notre journaliste Mathieu Langer a rencontré l'ancien bourgmestre de Molenbeek, Philippe Moureaux. Il lui a demandé s'il se souvient avoir travaillé avec Mohamed Abdeslam, le frère de Salah?

Philippe Moureaux hésitait ce matin. S'il n'est pas certain d'avoir rencontré Salah Abdeslam, son frère Mohamed arrêté puis relâché par la police, avait pourtant travaillé au service population de l'administration communale de Molenbeek. Il s'occupait également des permanences de l'ancien bourgmestre.

"C'est une des personnes dont je me souviens. C'est vrai que j'ai eu la des gens..Mais en fait, je ai eu un seul cas où j'avais constaté du radicalisme, que j'ai dû faire licencier", se souvient l'ancien bourgmestre.

Dans votre propre administration?

"Oui, quelqu'un que j'avais engagé effectivement", affirme Philippe Moureau .

Il y a 5 ans un employé de l'administration communale avait déjà été licencié pour un comportement qualifié de radical vis-à-vis de ses collègues fonctionnaires. Une décision prise à l'époque par l'ancien bourgmestre.

"C'était un garçon qui paraissait charmant au départ. ce n'est pas moi qui avait procédé à son engagement mais on a constaté ultérieurement qu'il refusait de donner la main aux dames et c'était impossible à l'accepter et d'ailleurs quand je lui ai annoncé qu'on allait le licencier, il a dit qu'il comprenait qu'on ne le garde pas dans une administration. C'était quelque chose d'assez étonnant".

Les perquisitions menées au domicile des 3 frères Abdeslam ont abouti à l'assaut de ce matin.

 




 

Vos commentaires