En ce moment
 
 

L’aéroport de Zaventem désactive d’urgence deux badges… appartenant à deux hommes liés à l’enquête antiterroriste des attentats de Paris

L’aéroport de Zaventem désactive d’urgence deux badges… appartenant à deux hommes liés à l’enquête antiterroriste des attentats de Paris
Bruxelles

Selon nos confrères de la RTBF, Brussels Airport a désactivé d’urgence deux badges permettant de circuler dans l’aéroport international. Le premier avait appartenu à Abdellah Chouaa, l’homme arrêté le 23 novembre, toujours emprisonné et suspecté d’avoir aidé Salah Abdeslam et Mohamed Abrini, les ennemis publics n°1 et 2 recherchés de par le monde. Le deuxième badge est celui du propre frère de Mohamed Abrini. Il s’agit d’une mesure de prévention dans ce cas-ci, l’homme n’ayant a priori pas de lien avec les attentats.

En 3 ans, plus d’une vingtaines de badges appartenant à des personnes soupçonnées de radicalisation ont été désactivés par Brussels Airport.

 

Vos commentaires