En ce moment
 

Orages: plus de 18.000 foyers privés d'eau potable à Charleroi à cause de bactéries

La Ville de Charleroi a lancé son plan communal d'urgence lundi à la suite d'un avis de la SWDE déclarant l'eau non potable sur les communes de Dampremy, Jumet, Lodelinsart, Marchienne-au-Pont, Roux et Monceau-sur-Sambre. Plus de 18.000 foyers sont touchés.

Les intempéries de ces derniers jours ont provoqué une élévation du taux de bactéries dans les captations du Château de l'avenue Bayemont à Jumet, indique la Ville de Charleroi dans un communiqué. L'eau est donc déclarée non potable sur les sections de Dampremy, Jumet, Lodelinsart, Marchienne-au-Pont, Roux et Monceau-sur-Sambre, ce qui représente plus de 18.000 foyers. Le bourgmestre a déclenché le plan communal d'urgence en raison de la situation de crise. La cellule de sécurité communale a pris le dossier en mains.

L'origine de cette pollution de l'eau est connue selon Benoît Moulin, le porte-parole de la Société Wallonne des Eaux: "Ce qu'il se passe, c'est que nous avons un captage qui alimente notamment le réservoir de Bayemont qui a été perturbé dans la nuit de jeudi à vendredi par les orages et les coulées de boue que ces intempéries ont entraînés. Manifestement, ces coulées de boue proviennent de terrains agricoles. Elles ont lessivé tout ce qu'il y avait sur ces terrains agricoles et notamment, tout ce qui a constitué l'épandage sur ces champs et donc ce sont ces éléments-là qui se sont manifestement retrouvés dans le réseau de captage de Viesville."

"La SWDE et la Ville de Charleroi mettent tout en œuvre pour régler la situation au plus tôt et pour assurer dans les prochaines heures une distribution d'eau potable", indique encore le communiqué. Actuellement, l'eau est impropre à la consommation pour tout usage alimentaire (vaisselle, cuisine, lavage de denrées). Les usages sanitaires qui n'impliquent pas de porter l'eau à la bouche restent permis.

>CONSULTEZ LA LISTE DES RUES CONCERNÉES

Un post sur Facebook de la police de Charleroi donne des précisions sur cette pollution: "La Cellule de surveillance des maladies infectieuses indique que faire bouillir votre eau durant 5 MINUTES minimum suffit à la rendre consommable".

Que devez-vous faire si vous avez bu de l'eau du robinet?

Cette publication de la police de Charleroi renseigne également sur les risques d'une consommation de cette eau: "Rassurez-vous: Si vous avez bu cette eau, les risques sont faibles. Néanmoins, si vous avez consommé de l'eau du robinet, vous pouvez être touchés par des troubles digestifs de type nausées et/ou diarrhées. Si dans les 14 jours, vous présentez des symptômes comme des douleurs abdominales, des vomissements, des diarrhées voire de la fièvre, consultez votre médecin".

Et notre journaliste, Justin Roldan-Perez de renseigner dans le RTLinfo13H sur les dernières dispositions prises par la SWDE : "La Société Wallonne des Eaux ainsi que la ville de Charleroi tentent de rétablir ce problème au plus vite. En attendant, des berlingots d'eau vont être distribués à la population, dans les minutes qui suivent et dans les prochaines heures".

 


Vos commentaires