En ce moment
 
 

Coronavirus en Belgique: à Aubel, des employées administratives cousent elles-mêmes les masques pour les habitants

 
CORONAVIRUS
 

Une des mesures pour commencer ce déconfinement sera le port du masque généralisé. A ce sujet, les communes sont véritablement livrées à elle-même. Certaines se sont unies pour produire ou acheter des masques en tissu. D'autres, comme Aubel, s'organisent seules avec les moyens du bord.

Notre journaliste Julien Modave est en duplex d'Aubaine, une petite commune en province de Liège. À ses côtés, une employée administrative est en train de couper des tissus. Une autre les coud pour en faire des masques qui devront être distribués aux 4.500 Aubelois de plus de 16 ans.

Elles travaillent déjà depuis un mois et sont très en avance sur leur dossier. Elles ont l'intention de pouvoir fournir des masques à la population d'ici le lundi 4 mai. C'est un fameux challenge que toutes ces couturières ont décidé de relever. Elles ont également besoin de bonnes âmes.

Aubel n'a donc pas acheté de masques mais il y a d'autres communes qui ont décidé d'en acheter, parfois même de se coaliser. On sait qu'aux alentours de Liège, 28 communes se sont coalisées pour acheter une grande partie des masques et pour en confectionner d'autres.

Pour l'instant, c'est le règne de la débrouille. Chaque commune est livrée à elle-même mais a l'intention de fournir au minimum un masque en tissu à chaque de ses habitants.

> CORONAVIRUS: les dernières infos

> CORONAVIRUS: la carte mondiale de la propagation

> CORONAVIRUS: le bilan mondial

 




 

Vos commentaires