En ce moment
 
 

Le quartier de la Fenderie coupé du monde à Trooz: ses habitants sont obligés de passer par le jardin d'une riveraine

 
Inondations de la mi-juillet 2021
 

Les dégâts liés aux inondations sont encore loin d'être derrière les habitants du quartier de la Fenderie à Trooz. Leurs maisons sont encore totalement coupées du monde, les routes pour y accéder sont hors d'usage. Le seul moyen pour les propriétaires d'aller retrouver leurs biens, c'est de passer par le jardin d'une habitante, de l'autre côté de la rivière. 

"Pour le moment c'est le seul passage pour accéder à ce quartier" explique Catherine, "C'est un quartier totalement mort. Si les personnes veulent essayer de récupérer leurs objets, grâce à des sacs à dos, ils utilisent mon jardin [pour passer]."

"Avant c'était animé, on entendait les enfants jouer, on entendait les chiens, il y avait un poulailler donc on entendait le coq, se rappelle Catherine, maintenant plus rien du tout, c'est un quartier fantôme. On entend plus rien, le soir tout est vide, il n'y a pas de lumière."

Plus loin, coincé entre les débris, CQ et Monique ne savent pas quand l'évacuation des déchets pourras avoir lieu. "Tout ce qui est irrécupérable dans les maisons on l'a sorti ici mais on ne sait pas quand les gens vont venir les ramasser parce qu'il n'y a plus d'accès carrossable ici."

Cela fait un mois que les habitants des 40 habitations de ce quartier ont été forcé de partir de chez eux. Certains reviennent parfois mais ne peuvent que constater les dégâts. "On a pu récupérer tout le haut [de la maison] mais tout le reste a été jeté dehors" indique un habitant qui souhaite rester anonyme. 

La commune de Trooz a promis de rouvrir l'accès aux voitures pour les prochains jours.


 

 




 

Vos commentaires