En ce moment
 
 

Traque à la panthère dans les Ardennes

 
 

Un grand félin se promène à la frontière française, où une traque a été ordonnée. Les forêts sont à éviter !

Un félin traîne-t-il du côté de Longwy et Aubange ? Les habitants de la frontière longeant le sud-Luxembourg le craignent. Du côté de la France, ils en sont certains ! Une traque à la panthère a été mise en place en Meurthe-et-Moselle, depuis qu'un "grand félin" a été aperçu à plusieurs reprises depuis une dizaine de jours.

"La première fois, c'était le lundi 24 août: un promeneur se trouvait sur un sentier dans les bois et il a vu, a-t-il pensé, une panthère. Il se trouvait à une quinzaine de mètres de l'animal", a décrit Jean-Claude Guillaume, le maire de Réhon (Meurthe-et-Moselle), commune où le félin a été repéré la première fois. Le moulage d'une empreinte retrouvée sur les lieux, expertisé par le Muséum national d'histoire naturelle, a permis de conclure "qu'il s'agit d'une empreinte de grand félin, probablement une panthère noire", explique un spécialiste.

Depuis, près d'une dizaine de témoignages ont été rapportés. "Au moins un, celui d'un enseignant de sciences naturelles, est très crédible, très fiable", estime le maire de Réhon, qui a demandé à ses administrés de ne pas se rendre dans les bois. Une cage contenant des morceaux de viande a par ailleurs été installée dans la forêt afin de piéger l'animal.

"Tous les zoos et cirques de la régions ont été interrogés: personne n'a perdu de fauve. Il s'agirait donc d'un animal qui se serait échappé de chez un particulier", précise le maire de Réhon. "S'il a été élevé en captivité, alors il ne présente aucun danger", rassure Rodrigue Duhaut. "La plupart du temps, il aura tendance à fuir si on le croise".

C'est ce qu'on souhaite...





 

Vos commentaires