En ce moment
 
 

Alexandre attaque la débauche de plastique d'une opération marketing de Delhaize (vidéo): une "ERREUR", admet l'entreprise

Alexandre attaque la débauche de plastique d'une opération marketing de Delhaize : une

Le jour-même des marches de jeunes à Bruxelles, Liège et Charleroi en faveur d'un renforcement de la lutte contre le réchauffement climatique et plus généralement contre la pollution, Alexandre a publié sur Facebook une vidéo dans laquelle il exprime son mécontentement d'une débauche de plastique dans le cadre d'une campagne menée par Delhaize, l'enseigne de la grande distribution. Celle-ci offre depuis quelques jours une espèce de petite brique de type Lego par tranche d'achat de 20 euros. Il s'agit d'un cadeau pour les enfants qui peuvent construire des objets avec ces briques. Mais cette minuscule petite brique de plastique est emballée elle-même dans deux couches de plastique: une petite barquette d'abord, un emballage léger ensuite.

Alexandre est comédien. Dans une vidéo postée sur Facebook, le jeune homme s'est filmé pour montrer la chose et exprimer son indignation. "Je viens pour parler de ça", commence-t-il, montrant l'objet. "Qui chez vous s'est dit 'C'est une bonne idée, allons gaspiller comme ça des ressources et de l'énergie pour des petits objets publicitaires pour les enfants', que je suis sûr ils ne peuvent même pas utiliser s'ils ont moins de trois ans. Qu'est-ce qui vous a pris ? À quel moment quelqu'un s'est dit que c'était une bonne idée? C'est ridicule. Vous avez entendu parler des jeunes qui manifestent pour le climat, ça ne vous dit rien?", a-t-il questionné.

"La société de consommation, c'est ça. ce sont des objets neufs qui sont déjà du gaspillage, c'est scandaleux", a-t-il conclu.

Delhaize a réagi par la voix de son porte-parole que nous avons contacté par téléphone. Celui-ci a reconnu une "erreur". Il a indiqué que Delhaize avait déjà pris des mesures pour diminuer l'utilisation de plastique dans ses magasins et qu'il comptait aller beaucoup plus loin. L'entreprise a déclaré comprendre l'émotion de gens qui se manifestaient à travers les marches depuis plusieurs semaines et a admis que cette opération de briques constituait une erreur. 

Delhaize s'engage à rencontrer plusieurs organisations belges afin d'étudier quelles mesures la chaîne peut adopter afin de réduire la montagne de déchets. Enfin, plusieurs mesures en faveur de l'environnement déjà prévues seront mises en place plus rapidement. L'action de collecte des petits blocs Lego n'est pas pour autant suspendue et se poursuit jusqu'au 13 mars 2019.

 

Vos commentaires