En ce moment
 
 

Anmor.fr, un autre site marchand "français" à éviter: Sarah n'a jamais reçu son "fer à lisser qui fait rêver"

Anmor.fr, un autre site marchand
© RTL INFO
arnaque

Une jeune Bruxelloise a tenu à prévenir le plus grand nombre de gens possible qu'un site d'e-commerce devait être évité. Elle avait aperçu sur Facebook une vidéo vantant les mérites d'un produit miraculeux vendu par ce site. Elle l'a payé 39€ mais n'a jamais rien reçu. Les sites de ce genre semblent se multiplier ces derniers mois…

Il y a quelques semaines, on évoquait les problèmes rencontrés par quelques Belges sur le site Ludikeo.fr, qui commande à votre place des produits de piètre qualité en Chine et les revend à prix d'or.

Aujourd'hui, nous évoquons le cas de Sarah, 26 ans, de la région bruxelloise. Elle nous a contactés via le bouton orange Alertez-nous pour nous faire d'un autre site aux pratiques pour le moins douteuses: Anmor.fr.

A nouveau, c'est en consultant son fil d'actualité Facebook que Sarah a aperçu une publicité sous forme de vidéo. Ce genre de publicité déguisée sur Facebook est très courant, et il y a souvent des faux commentaires en-dessous. On y voit un fer à lisser miracle, et des messages louant les qualités de l'appareil. Bien entendu, il y a un lien vers la boutique Anmor.fr.

Sur la page Facebook d'Anmor, on remarque que la vidéo du lisseur pour cheveux est publiée des dizaines de fois, sans doute pour mieux apparaître sur les fils d'actualités des utilisateurs, et probablement pour éviter que les mauvais commentaires s'accumulent. Les administrateurs de la page Facebook d'Anmor paie régulièrement le réseau social pour "booster" ces vidéos, et attirer l'œil de toutes les femmes qui veulent des cheveux lisses. De très mauvaise qualité, la vidéo est même peut-être retouchée pour être plus spectaculaire.

anmor_FB
Copie d'écran page Facebook d'Anmor.fr

39,99€ à la poubelle

Une fois que la personne a cliqué, elle se rend compte que, ô miracle, le lisseur est à -60% pour quelques heures seulement, et qu'il ne reste que 8 exemplaires disponibles. "C'était 39,90€ au lieu de 94,90€", précise Sarah, qui est donc passé à la caisse. Un achat un peu compulsif pour "un fer à lisser qui fait rêver".

Hélas, elle n'a jamais rien reçu. "Ça fait un mois et demi, maintenant. Entre temps je me suis renseigné, et j'ai vu un tas de commentaires similaires au mien par rapport à Anmor".

Sarah a essayé de les contacter, par email et téléphone, en vain. "Ils n'ont jamais répondu".

Elle ne va pas aller plus loin, ni porter plainte à la police. "Je ne vais pas me casser la tête pour 39€, mais je voudrais éviter que d'autres gens se fassent avoir. Je voulais surtout prévenir".

Je ne vais pas me casser la tête pour 39€

De nombreux sites similaires

Comme avec Ludikeo, nous avons essayé de contacter les responsables du site Anmor.fr, mais en vain. Ni l'email ni le numéro de téléphone n'ont répondu.

La soi-disant société Anmor prétend sur son site être basée à Saint-Ouen (près de Paris), où via Google Street View nous n'avons trouvé qu'un bureau de poste. Plus inquiétant: en entrant dans un moteur de recherche le numéro SIRET (système d'identification du répertoire des établissements) mentionné dans les conditions générales, on a remarqué que le site Geneve-Store.com utilisait le même numéro. Derrière ces sites assez louches se cachent donc les mêmes commerçants peu scrupuleux qui, on peut le supposer, ont les même méthodes Ludikeo: être un simple intermédiaire entre des fabricants chinois de gadgets (via Alibaba.com, par exemple) et des consommateurs européens pas assez prudents.

Méthodes similaires, et peut-être plus. En effet, Anmor.fr et Geneve-Store.com ont vraiment beaucoup en commun avec Ludikeo: look & feel, faux commentaires sous les produits, faux pop-up de notification d'achat, fausses informations de promotion et de stock disponible. Impossible de prouver cependant qu'une seule et même équipe se cache derrière toutes ces plateformes.

Plus que jamais, n'achetez que sur des sites de confiance dont le fonctionnement, l'approvisionnement, la méthodologie ou l'objet réel sont clairement identifiables. Et si vraiment vous souhaitez acheter des gadgets chinois à la qualité et la provenance très douteuses, allez directement sur des plateformes comme Wish, AliExpress, Gearbest, etc.

commande
La commande de Sarah, jamais honorée par Anmor.fr © D.R.

Vos commentaires