En ce moment
 
 

Rachid, Belgo-Marocain, est bloqué au Maroc avec ses parents: "On se sent vraiment délaissés"

Rachid, Belgo-Marocain, est bloqué au Maroc avec ses parents:
 
CORONAVIRUS
 

Le coronavirus dans le monde a poussé de nombreux pays au confinement. Au Maroc, la situation est compliquée avec près de 500 Belgo-Marocains qui attendent un retour rapide sur le sol belge.

Plusieurs milliers de Belges sont encore à l’étranger dans l’attente d’un rapatriement. C’est le cas de Rachid bloqué au Maroc avec sa famille. Il nous a contactés via le bouton orange Alertez-nous. Ses parents, ses deux petits frères et lui ont quitté Bruxelles pour Meknès le 10 mars dernier. Ils comptaient revenir le 20, mais la crise sanitaire a rendu le retour impossible.

"Je suis bloqué au Maroc avec toute ma famille. Mes parents et mes deux frères sont en très mauvaise santé. Mon père est né en 1937, il est vraiment à risque. Nous avons la double nationalité, belge et marocaine, mais belge en première. On se sent vraiment délaissés." Après avoir contacté l’ambassade, Rachid n'a pas pu recevoir d'aide: "On nous a dit que nous étions d'abord marocains et que nous devons rester ici, au Maroc."

Coronavirus: le ministre donne des informations sur le rapatriement des Belges encore bloqués à l'étranger

Double nationalité?

Au Maroc, les binationaux de la 2ème et 3ème génération ont d’office un passeport marocain. Et l’état marocain ne considère qu’une seule nationalité: la nationalité marocaine. Les décisions du pays s’appliquent à eux en tant que marocains. Et le Maroc interdit à ses ressortissants de quitter le pays suite à la pandémie de coronavirus.

Par ailleurs, les autorités marocaines ont décidé de fermer l’espace aérien. "Dès lors, nous ne pouvons pas envoyer d’avion sur leur territoire. Nous avons cependant eu une dérogation pour 7 vols qui nous ont permis de ramener 1081 personnes", expliquent les Affaires étrangères. Le ministère assure que des négociations sont en cours entre le ministre des affaires étrangères, Philippe Goffin, et son homologue marocain. A ce jour 500 personnes, actuellement au Maroc, ont émis le souhait de rentrer en Belgique.

Le Maroc, qui a instauré l'état d'urgence sanitaire vendredi dernier pour une durée d'un mois et pris des mesures drastiques, compte à ce jour 333 cas officiellement déclarés, dont 21 décès et 11 rémissions, mais avec à peine quelque 1.000 tests menés au total, pour 35 millions d'habitants.

> CORONAVIRUS BELGIQUE: consultez les dernières infos

 




 

Vos commentaires