En ce moment
 

"Monsieur Reynders RIT": le discours percutant de l'humoriste Kody lors de la visite du président congolais Félix Tshisekedi en Belgique (vidéo)

 

Mardi soir, Au cercle Gaulois, un dîner était organisé pour la visite du président congolais Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, arrivé lundi soir en Belgique et officiellement accueilli mardi en fin de matinée par le Premier ministre Charles Michel au Palais d'Egmont.

Le roi Philippe a reçu M. Tshisekedi en audience au Palais royal, avant une photo officielle avec les épouses, la reine Mathilde et la "première dame" Denise Nyakeru.

Dans l'après-midi, le président congolais était attendu au siège bruxellois de la Fédération des entreprises de Belgique (FEB) - avec en filigrane la signature d'accords avec le secteur privé - avant un dîner offert par la Chambre de commerce, d'industrie et d'agriculture Belgique-Luxembourg-Afrique-Caraïbes-Pacifique (CBL-ACP) en soirée au Cercle gaulois, face au parlement.

Le président congolais a renouvelé mardi soir, en présence des ministres des Affaires étrangères et de la Coopération, Didier Reynders et Alexander De Croo, son appel aux hommes d'affaires belges à oser investir en RDC en promettant une amélioration sensible du climat des affaires. 


"L'autodérision belgo-congolaise"

Lors de cette soirée, Kody a fait un discours aux vannes percutantes. L'humoriste de 41 ans nous confie ses impressions le lendemain de sa prestation. "C'était une expérience particulière de faire une prestation humoristique lors d'un diner présidentiel. Ce qui a été encore plus surprenant, c'est l'accueil plus qu'enthousiaste du public malgré mes Vannes acides. L'autodérision belgo-congolaise s'est encore une fois manifestée", nous explique le comédien belge.


Une coopération militaire belgo-congolaise

La journée de mercredi, dans le cadre d'une visite devenue "de travail", mènera M. Tshisekedi à Anvers. La soirée sera consacrée à une rencontre avec la diaspora congolaise vivant en Belgique et en Europe, dans le palais 12 du Heysel à Brussels Expo.

Jeudi, M. Tshisekedi se rendra à Gembloux pour visiter le centre de recherche TERRA de la Faculté de Gembloux Agro-Bio Tech dépendant de l'Université de Liège et dédié à l'agriculture de demain. M. Tshisekedi dit, dans une interview publiée par le journal 'Le Soir', attendre de cette visite une reprise de la coopération militaire belgo-congolaise et la promesse d'aides pour "renforcer" les systèmes de santé et d'éducation en RDC.

La dernière visite d'un président congolais en Belgique remonte à septembre 2007 quand M. Kabila avait effectué un bref séjour à Bruxelles avant de se rendre à New York pour participer à l'Assemblée générale de l'ONU.

 

Vos commentaires