En ce moment
 

Coronavirus en France: à Lille, ruée sur les sex-shops avant le confinement

RUÉE sur les SEX-SHOPS à Lille avant le reconfinement:
© Image Belga
 
 

C'est une des conséquences plutôt inattendues des annonces d'Emmanuel Macron. À Lille, des sex-shops ont vu leurs ventes augmenter il y a quelques jours. Tout comme les pâtes et rouleaux de papier toilette, les Lillois semblent avoir fait leurs stocks... dans des sex-shops, comme l'expliquent nos confrères de 20 Minutes. "On a cartonné. On a vu des gens arriver en courant pour acheter un truc puis repartir en courant. Je n’avais jamais vu une telle frénésie en neuf ans d’ouverture à Lille", s'est exclamé le dirigeant d'une boutique. Celui-ci assure que sur la journée de jeudi, soit le lendemain des annonces du président français, le chiffre d'affaires a été doublé. "Encore mieux qu'une braderie", s'étonne le commerçant.

Parmi les les plus vendus: de la lingerie intime, des sex-toys connectés et des cosmétiques intimes. Ces magasins sont désormais fermés. 

La population avait déjà été confinée pendant 55 jours, au printemps, avec de sévères restrictions des déplacements et la fermeture des établissements scolaires, des commerces non essentiels et des frontières. Cette fois, à l'exception des cafetiers, restaurateurs et commerçants de biens et services non-essentiels, le travail "pourra continuer": "Vous pourrez sortir pour travailler", a assuré le président mercredi dans son allocution suivie par près de 33 millions de téléspectateurs.




 

Vos commentaires