En ce moment
 

Séparées pendant 80 ans: après 6 décennies de recherches, une retraitée de 81 ans retrouve sa maman biologique de 103 ans

Séparées pendant 80 ans: après 6 décennies de recherches, une retraitée de 81 ans retrouve sa maman biologique de 103 ans
©facebook

Eileen Macken, une retraitée de 81 ans, a grandi dans un orphelinat de Dublin. À l'âge de 19 ans, elle a entamé des recherches pour retrouver sa mère biologique. Après 60 ans de recherches, avec l'aide précieuse d'un généalogiste, elle a finalement retrouvé la trace de sa mère biologique. Et à sa grande surprise, la dame désormais âgée de 103 ans était toujours en vie et résidait en Ecosse.

En apprenant cette nouvelle, Eileen a pris un avion pour l'Ecosse: "Rien ne pouvait plus m'arrêter. Je voulais la voir", déclare la retraitée au Daily Mail.

Leur rencontre qui était une surprise complète pour la mère s'est passée pleine de joie et d'émotions. Lorsqu'elle l'a vue, Eileen a serré fort dans ses bras sa maman Elizabeth. 

Elizabeth a accouché d'Eileen en août 1937. A l'époque, les naissances nées en dehors d'un mariage étaient considérées comme scandaleuses et les jeunes mamans devaient abandonner leur nourrisson. 

La rencontre, 81 années après cette séparation forcée s'est très bien passée, comme l'a confié Eileen au Belfast Telegraph: "Je suis allée la voir et elle est la dame la plus belle du monde, qui a la famille la plus chaleureuse que je n'ai jamais rencontrée. Ils m'ont accueillie de la meilleure manière qui soit."

Eileen a également découvert lors de ce voyage qu'elle avait 2 demi-frères.

"J'ai vu ma maman et je lui ai dit: "Je suis ta fille et nous nous sommes regardées longuement. Elle m'a pris ma main. Et nous avons partagé une grande discussion. Il y avait un lien très fort entre nous. C'était fantastique. Elle était très heureuse et ne voulait plus lâcher ma main. Elle m'a dit qu'elle aimerait être capable de me préparer du thé et je lui ai dit de ne pas s'inquiéter, que je ne voulais pas de thé et que la seule chose que je souhaitais réellement, c'était de parler avec elle."

Après être restée 3 jours en Ecosse auprès de sa maman, Eileen estime avoir vécu le plus beau moment de son existence: "C'était sans aucun doute les 3 jours les plus merveilleux de toute ma vie. Je suis bouleversée. Je ne suis plus orpheline maintenant. J'ai l'impression que je ne vais plus jamais descendre de mon petit nuage", déclare-t-elle, folle de joie.

Vos commentaires