En ce moment
 

Star Wars: Mark Hamill félicite une fillette de 11 ans pour son bras bionique R2-D2 (vidéo)

Star Wars: Mark Hamill félicite une fillette de 11 ans pour son bras bionique R2-D2
 
 

L'acteur Mark Hamill qui incarne Luke Skywalker dans la saga Star Wars a discuté avec Bella Tadlock, une fillette de 11 ans qui vient de recevoir un bras bionique inspiré de ses films préférés. Le bras a été fabriqué par Open Bionics, une entreprise basée à Bristol, en Angleterre, qui utilise les technologies 3D.

En novembre, l’acteur Mark Hamill, qui interprète Luke Skywalker dans la saga des Stars Wars, a retweeté l’appel de Bella Tadlock à ses 3,6 millions de followers. Bella est devenue à 11 ans la première personne aux États-Unis à recevoir le bras multi-grip avancé dans le style de R2-D2, et elle a pu le montrer lors d'un appel Skype effectué à Mark Hamill, où elle lui a démontré qu’elle était désormais capable de prendre une bouteille avec sa nouvelle main.

En découvrant la fillette, Hamill lui a dit: "C'est génial - c'est tellement fantastique. Je suis tellement heureux que tu puisses réaliser cela."

Bella a déclaré: "J'ai maintenant deux mains - je suis tellement heureuse. Je vais pouvoir faire du vélo, cuisiner et être comme mes amis. Pouvoir plier mes doigts et ramasser des choses est un rêve devenu réalité." Bella est née sans doigt sur sa main droite et avec un bras gauche plus court que son droit.

Après plusieurs opérations, elle a maintenant trois doigts et un pouce sur sa main droite, mais voulait une option non chirurgicale pour sa main gauche.

La maman de Bella, Pamela Tadlock, a déclaré: "Cela a changé complètement sa vie. Depuis qu'elle a été adoptée à quelques semaines, Isabella a surmonté d'énormes obstacles et subi de nombreuses interventions chirurgicales. Maintenant, elle a une main, sans chirurgie ni douleur. Je suis tellement reconnaissante de tout ce que l'entreprise Open Bionics a fait pour elle. Bella aime Luke Skywalker parce qu'il a perdu une main et a été adopté comme elle."


 

Vos commentaires