En ce moment
 

"C'est horrible": une femme se retrouve avec des sourcils énormes après un microblading qui a mal tourné (photos)

"C'est horrible": une femme se retrouve avec des sourcils énormes après un microblading qui a mal tourné (photos)
© Facebook Crystal Weinstock
 
 

Crystal Weinstock, une Américaine de 37 ans, a décidé d'essayer le microblading. Il s'agit d'une technique de tatouage dans laquelle plusieurs petites aiguilles ajoutent un pigment à la peau. L'habitante de Houston a déboursé 340 dollars pour cette technique, relate le New York Post. La mère de deux enfants a été choquée lorsqu'elle a vu ses sourcils beaucoup plus gros qu'avant. En rentrant chez elle, sa petite fille était trop terrifiée pour s'approcher d'elle.

"En tant que mère très occupée, je trouvais qu'essayer de remplir mes sourcils et de m'assurer qu'ils avaient la bonne forme prenait beaucoup de temps. J'ai pensé que le microblading serait une excellente idée. Jamais je n'aurais pu imaginer que mes sourcils prendraient la forme qu'ils ont prise. C'était terrifiant. Ma fille est venue dans ma chambre pour me réveiller et elle a eu une telle peur. Elle a commencé à paniquer. J'ai vu la peur dans les yeux de ma fille et mon cœur s'est effondré."

Une vidéo TikTok a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'tiktok' pour afficher ce contenu.



Crystal a partagé une vidéo sur TikTok après la séance de microblading qui a mal tourné. Sans grande surprise, la mésaventure de Crystal Weinstock est devenue virale.

Elle prétend avoir dit à la maquilleuse qu'ils étaient trop épais et qu'elle voulait que ses nouveaux sourcils suivent la croissance naturelle de ses propres sourcils. Mais au bout de quelques heures, Crystal a eu l'impression que trop de temps s'était écoulé et que la maquilleuse faisait des allers-retours trop fréquents.

"À la fin de la séance, elle m'a regardée et m'a dit de ne pas paniquer. Elle pensait qu'elle était peut-être allée trop loin avec le trait de poil, mais ce n'était pas grave, car elle allait commander du dissolvant pour corriger."

"Quand j'ai jeté ce premier coup d'œil dans le miroir, je n'en croyais pas mes yeux. C'était horrible".


© Facebook Crystal Weinstock

La femme choquée par le résultat a été obligée de subir un nouveau traitement, mais cette fois-ci pour réparer les dégâts. "J'ai essayé de rester calme et de faire des recherches sur la façon dont je pouvais les réparer, mais j'étais mortifiée (...) j'ai commencé à contacter d'autres maquilleurs semi-permanents et j'ai réussi à obtenir un rendez-vous en urgence (...) La route sera longue pour corriger cette erreur désastreuse, mais le fait que tant de gens aient été si gentils et attentionnés, c'est ce qui me permet de continuer", a-t-elle écrit sur Facebook.

"Je dois maintenant suivre des séances pour essayer d'éliminer les pigments et je vais peut-être devoir subir un traitement au laser. Cela peut prendre jusqu'à un an."

Au début, Crystal se sentait humiliée et était gênée de partager son histoire et ses photos, mais elle espère que son expérience aidera d'autres personnes.

Une vidéo TikTok a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'tiktok' pour afficher ce contenu.

 

Vos commentaires