En ce moment
 

"Sarkozy a dézingué Kadhafi": Jean-Pierre Pernaut SANS FILTRE dans Quotidien (vidéo)

© Quotidien
 
 

Le vétéran de l'info sur TF1 Jean-Pierre Pernaut va céder à la fin de l'année les rênes du 13H00 de la chaîne, qu'il présente depuis près d'un tiers de siècle, préférant se retirer avec des audiences et une cote de popularité au sommet.

Mercredi soir, le journaliste était invité sur le plateau de Quotidien afin de parler de son départ. Yann Barthès et son équipe sont revenus sur son 'impressionnante carrière durant l'émission. Ils ont abordé les coups de gueule de l'homme de 70 ans au fil des ans. 

Parmi ses prises de position, le présentateur avait profité d'un sujet sur les ennuis judiciaires de Nicolas Sarkozy en 2018 pour parler du président français et de son implication dans les frappes en Libye. "On montre toujours des images de poignées de mains entre Nicolas Sarkozy et le colonel Kadhafi, on pourrait vous montrer aussi, mais on n'a pas eu le temps, des images de frappes aériennes françaises qui ont abouti à l'echec et à la destruction du régime de Kadhafi", avait lancé Jean-Pernaut lors d'un de ses 13H en 2018. 

Après avoir revu cet extrait mercredi soir, il a réagi sur le plateau de Quotidien. "C'est vrai ou faux l'information sur Kadhafi que j'ai donnée?", a demandé le vétéran de l'info à l'équipe de l'émission avant d'ajouter: "Kadhafi c'était important (...) car on parlait des procès, des ennuis judiciaires (NDLR: de Sarkozy),... On ne peut pas montrer une poignée de mains sans rappeler que c'est aussi Sarkozy qui l'a dézingué. J'équilibre un peu de temps en temps. J'ajoute des infos, ce sont des infos", a répondu le mari de Nathalie Marquay.


Retrouvez l'extrait à la 16ème minute:




 

Vos commentaires