En ce moment
 

Après avoir avoué son infidélité, Kanye West ne suit plus Kim Kardashian sur Instagram

Après avoir avoué son infidélité, Kanye West ne suit plus Kim Kardashian sur Instagram
© Isopix
 
 

Au cours des six mois qui ont suivi la demande de divorce de la star de téléréalité, le rappeur Kanye West a continué à suivre Kim Kardashian sur Instagram - mais depuis lundi, elle ne fait plus partie des 12 comptes qu'il suit.

Le rappeur de 44 ans, avait déjà supprimé Kim Kardashian et ses sœurs sur Twitter en juin. Les stars ont annoncé leur rupture en janvier, officialisant la nouvelle en se rendant au tribunal un mois plus tard.

Kanye West a avoué avoir été infidèle pendant leurs sept années d'union dans sa nouvelle chanson "Hurricane".

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'youtube' pour afficher ce contenu.

Une source a déclaré à Page Six après la sortie de la chanson en août qu'elle "est en quelque sorte son témoignage de tout ce qu'il a fait de mal et sa prise de responsabilité pour l'échec de leur mariage."

"Si vous regardez de plus près les paroles, il fait référence à son infidélité pendant son mariage avec Kim, même après deux enfants", a déclaré l'initié. Le couple séparé a quatre enfants : North, 8 ans, Saint, 5 ans, Chicago, 3 ans, et Psalm, 2 ans.

La chanson fait également allusion au fait que Kanye West évite leur manoir conjugal. "Architectural Digest, mais j'ai besoin d'une amélioration de la maison / maison de 60 millions de dollars, je ne suis jamais rentré à la maison", rappe-t-il. 

Pourtant, Kim Kardashian a continué à soutenir publiquement le rappeur depuis leur séparation, notamment lorsqu'elle a porté une robe de mariée pour se "remarier" avec lui lors de la soirée d'écoute de son album "Donda".

Kanye West a une relation compliquée avec les réseaux sociaux.

En juillet 2020, il a affirmé sur Twitter qu'il avait essayé de divorcer de Kim Kardashian après qu'elle ait "rencontré Meek (Mill)" près de deux ans auparavant pour discuter de la réforme des prisons. Il a également qualifié la mère de Kim, Kris Jenner, de "Kris Jong-Un" à l'époque.

Kim Kardashian a par la suite défendu son mari et a demandé aux fans d'être gentils avec lui car il souffre de troubles bipolaires.

"C'est une personne brillante mais compliquée qui, en plus des pressions liées au fait d'être un artiste et un homme noir, a vécu la perte douloureuse de sa mère et doit faire face à la pression et à l'isolement qui sont accentués par son trouble bipolaire", a-t-elle écrit sur Instagram. "Ceux qui sont proches de Kanye connaissent son cœur et comprennent que ses mots ne sont pas alignés avec ses intentions".


 




 

Vos commentaires