En ce moment
 

Face à la polémique sur son exil fiscal, Florent Pagny menace de faire ses adieux à la télévision

Face à la polémique sur son exil fiscal, Florent Pagny menace de faire ses adieux à la télévision
 

Les interviews se multiplient et se ressemblent. Très présent sur les plateaux de télévision, Florent Pagny a avoué être lassé d'être questionné la polémique autour de son exil fiscal.

Voilà maintenant plusieurs semaines que Florent Pagny est au cœur d'une vaste polémique concernant son exil fiscal. Depuis, il enchaîne les plateaux de télévision et tente de se justifier. S'il admet partir vivre au Portugal pour des "raisons fiscales", il estime avoir suffisamment débourser au fisc français.

Pour le chanteur français, le débat est clos est ne mérite pas que l'on s'y attarde plus longtemps. Pourtant, à chacune de ses apparitions médiatiques, il n'y échappe pas. Les questions concernant sa décision se multiplient et finissent par agacer celui qui préférerait être interrogé sur sa musique plutôt que sur sa vie personnelle. 

"Je vais peut-être faire mes adieux à la promotion et à la télévision"

Sur le plateau de "Salut Les Terriens" diffusé ce samedi sur C8, Florent Pagny a menacé de boycotter les médias. "J'ai l'impression que je vais faire l'une de mes dernières télés", lance Florent Pagny. "Je vais faire des disques, des concerts mais je vais peut-être faire mes adieux à la promotion et à la télévision", poursuit le chanteur, expliquant être lassé que l'on ne lui parle "que de pognon ou de fisc". 

"Je suis bavard, je raconte tout, je ne cache rien parce que je suis sincère et honnête. Et à un moment, tu trouves que ça fait un effet pervers et ça se retourne contre toi. La meilleure manière c'est d'arrêter de venir sur les plateaux et d'arrêter de parler", argumente-t-il. En ces mots, le chanteur fait clairement référence à l'interview du Parisien, dans laquelle il avait révélé s'exiler au Portugal. Selon lui, tous ces dires étaient confidentiels et n'auraient dus être dévoilés dans les colonnes du quotidien. Le titre français s'était défendu dans un article intitulé "Réponse à Florent Pagny : notre liberté de diffuser" en affirmant que ces propos n'ont pas été tenus "en off" comme l'affirme Florent Pagny. 

Sur un ton enjoué, le chanteur a tout de même tenu à rassurer ses fans. Il a expliqué que cela ne signifiait pas qu'il mettait un terme à sa carrière mais simplement vouloir se passer des médias. "Toi t'es obligé de faire de la télé, moi je ne suis pas obligé", a-t-il lancé à Thierry Ardisson. 

Vos commentaires

Top Facebook

Vidéos

vidéos