En ce moment
 

Camélia Jordana à propos de Catherine Deneuve et Brigitte Bardot: "L’antiféminisme par excellence"

Camélia Jordana à propos de Catherine Deneuve et Brigitte Bardot:
© Isopix
 
Camelia Jordana
 

Camélia Jordana a accordé une interview à Paris Match à l'occasion de la sortie de son album Fragile. La chanteuse a donné son avis sur Catherine Deneuve et Brigitte Bardot. "Elles n’étaient pas le symbole du féminisme", a dit l'artiste. 

"Elles incarnaient LA femme parce qu’elles étaient des muses, l’antiféminisme par excellence (...) elles ont aussi vécu avec l’idée que se prendre une main au cul était quelque chose de normal, voire de 'sympathique'. Tout est là… Il y a encore des mecs qui pensent que, parce qu’ils sexualisent une femme, elle doit se sentir flattée. Le regard de l’homme est censé être la seule chose après laquelle elle court", a expliqué l'interprète de Fragile. 

Pour rappel, en 2018, Catherine Deneuve défendait "la liberté d’importuner". La même année, Brigitte Bardot avait tenu ces propos dans les colonnes de Paris Match. "Concernant les actrices, et pas les femmes en général, c’est, dans la grande majorité des cas, hypocrite, ridicule, sans intérêt. Cela prend la place de thèmes importants qui pourraient être discutés. Moi, je n’ai jamais été victime d’un harcèlement sexuel. Et je trouvais charmant qu’on me dise que j’étais belle ou que j’avais un joli petit cul. Ce genre de compliment est agréable. Or il y a beaucoup d’actrices qui font les allumeuses avec les producteurs afin de décrocher un rôle. Ensuite, pour qu’on parle d’elles, elles viennent raconter qu’elles ont été harcelées… En réalité, plutôt que de leur profiter, cela leur nuit".

BB avait également dit lors d'une interview au Parisien: "On n'a plus le droit de leur dire qu'elles sont belles, de leur mettre la main sur les fesses, on est tout de suite envoyé au tribunal comme harceleur. Je trouvais adorable quand on me disait que j'avais un joli cul. J'allais pas porter plainte pour ça. Les mecs, ils ne vont plus avoir envie de faire la cour aux filles. Evidemment, je ne parle pas des excès, de la violence."

Les propos de Camélia Jordana sur les deux actrices, icônes du cinéma français, ont fait réagir les internautes. Cécile de Ménibus, qui ne partage visiblement pas son avis sur les deux stars, lui a répondu sur Twitter.

"Chère Camélia Jordana, vous n’aimez pas notre police, vous n’aimez pas nos pères, frères et maris, vous n’aimez pas nos actrices.. et pourtant la plupart d’entre eux ont exaucé votre rêve de vivre de votre passion. Alors cessez de nous diviser et de nous condamner", a publié l'animatrice de Sud Radio, terminant son tweet avec un hashtag bienveillance.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

La chanteuse n'a pas encore réagi, mais de nombreux internautes ont pris sa défense. "Travailler à Sud Radio, laisser dire des propos abjects et à vomir sans réagir mais twitter avec un hashtag Bienveillance. On a dépassé le stade du culot".

COVID-19 Belgique : où en est l’épidémie ce dimanche 24 janvier ?

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

 




 

Vos commentaires