En ce moment
 

EnjoyPhoenix, violemment insultée pour son "side boob", réagit: "Arrêtez de vous faire laver le cerveau"

Violemment insultée pour son
© Instagram @enjoyphoenix
 
EnjoyPhoenix
 

Il y a quelques semaines, EnjoyPhoenix a publié une vidéo sur Instagram dans laquelle on voit "le côté" d'un de ses seins. Insultée et décrite comme vulgaire par plusieurs personnes, elle a souhaité réagir dans un long post Instagram.

EnjoyPhoenix ne compte pas se laisser faire. Le 3 octobre dernier, alors qu'elle publiait une vidéo de son make-up sur Instagram (voir ci-dessous), elle a été violemment insultée. Sur les images, l'influenceuse portait un top qui laissait entrevoir sa poitrine… Il n'en fallait pas plus pour qu'elle se fasse attaquer par de nombreuses personnes. Face à tant de violence, elle a souhaité réagir.

"On va parler de ce sujet qui dérange: les seins", commence-t-elle dans un récent post Instagram. Sur le cliché qui accompagne le texte, on voit la jeune femme à genou sur un lit, le haut du corps nu, les seins cachés. Elle écrit: "Il y a quelque semaines, j’ai posté un réel où on pouvait apercevoir le côté d’un de mes seins, plus communément appeler un "side boob". J’ai été hyper choquée de voir les centaines de commentaires insultants, dégradants, méchants et surtout faussés. On m’a accusée de montrer mes seins pour le buzz (à quel moment en 10 ans j’ai montré mes seins ? J’en ai pas eu besoin pour arriver ici.) On m’a bien entendu traitée de pute, salope, prostituée (parce que c’est connu, les seins ne sont que des objets sexuels) Mais par-dessus tout, on m’a surtout dit que j’étais vulgaire. Mais vulgaire pour qui ? Pour quoi ? Quelle est votre définition de ce mot ? La mienne en tout cas n’est pas concernée par la vidéo que j’ai postée".

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

"90% des commentaires provenaient de femmes"

EnjoyPhoenix va plus loin, expliquant avoir été abasourdie de constater que "90% des commentaires provenaient de femmes". "Mesdames, pourquoi ? Pourquoi se dégrader entre nous, alors qu’au contraire, nous ne devrions pas avoir peur de qui nous sommes. Les seins sont une partie de l’anatomie féminine, dont la principale utilité est de nourrir son enfant. Alors pourquoi est-ce "vulgaire" ? Pour moi, les seins sont plutôt maternels que sexuels. Changez de perspective et arrêtez de vous faire laver le cerveau par ces images de seins sexualisés à tords et à travers. On ne va pas dire à un homme topless qu’il est vulgaire, que c’est un gigolo ou un connard. Mon side boob vous choque, mais au quotidien, à la TV, sur les réseaux, dans les pubs, on voit bien plus que ça, et bizarrement là, ça ne vous choque pas."

Je suis capable d'avoir de moins en moins peur du regard des autres sur mon physique

Enfin, la jeune femme confie n'avoir jamais été aussi à l'aise et fière de son corps. "Cette année m’a fait prendre confiance en moi comme jamais je n’aurais pu l’imaginer, et je suis contente de voir que je suis capable d’avoir de moins en moins peur du regard des autres sur mon physique. Alors voilà, soyez fières de vos seins, gros, petits, tombants, qui pointent, absents, malades, avec des vergetures ou des cicatrices. Ils font partie de vous, n’ayez pas peur d’en être fières. Et comme en ce moment, c’est Octobre Rose, ce message est d’autant plus importants ! Rappelez aux femmes de vos vies de pratiquer la palpations et de consulter."

La vidéo sur laquelle elle a été insultée:

COVID 19 BELGIQUE: où en est l'épidémie ce mardi 20 octobre ?

 




 

Vos commentaires