En ce moment
 

Festival de Cannes 2019: montée des marches triomphale pour Brad Pitt et DiCaprio aux côtés de Tarantino (vidéo)

C'est LE film le plus attendu du festival. Les superstars Brad Pitt et Leonardo DiCaprio ont reçu un accueil triomphal à Cannes aux côtés de Quentin Tarantino, en venant présenter mardi "Once Upon a Time... in Hollywood", prétendant à la Palme d'or.

Avant de fouler le tapis rouge, les deux acteurs hollywoodiens se sont longuement livrés au jeu des selfies et des autographes avec les très nombreux fans massés derrière des barrières aux abords du tapis rouge, pour certains depuis le matin. Les deux stars ont chacun eu quelques mots pour le réalisateur qui pour la première fois les réunit à l'écran, ainsi notamment que Margot Robbie, elle aussi sur le tapis rouge. "Quentin est l'un des derniers dans la grande tradition du cinéma", a salué DiCaprio. "Son film est une lettre d'amour à Hollywood, Los Angeles et au cinéma", pour Brad Pitt.


 

Tarantino a lui rendu hommage au festival qui l'a lancé et lui a remis la Palme d'or il y a 25 ans pour "Pulp Fiction". "Cannes a changé ma vie. Je suis venu avec 'Reservoir Dogs' (en 1992, ndlr) comme petit cinéaste indépendant et j'ai ensuite fait le tour du monde." L'équipe a été saluée par une longue salve d'applaudissements à son entrée dans la salle du Grand théâtre Lumière. Dans ce long métrage de 2h45 filmé en 35 mm, qui se déroule à Los Angeles en 1969 en plein mouvement hippie, DiCaprio et Pitt incarnent respectivement Rick Dalton, un acteur de westerns télévisés, et Cliff Booth, sa doublure cascades.


 

En quête de célébrité, ils ont pour voisine l'actrice Sharon Tate (Margot Robbie) et croisent la route d'autres stars telles Bruce Lee et Steve McQueen. S'il obtenait la Palme samedi, le cinéaste de 56 ans intègrerait le très sélect club des doubles-palmés, aux côtés de Bille August, Francis Ford Coppola, Luc et Jean-Pierre Dardenne, Michael Haneke, Shohei Imamura, Emir Kusturica et Ken Loach.

Vos commentaires