En ce moment
 

Katy Perry révèle qu'elle voulait se suicider en 2017 après sa séparation d'Orlando Bloom

Katy Perry révèle qu'elle voulait se suicider en 2017 après sa séparation d'Orlando Bloom
(c)BELGA
 
 

Katy Perry a révélé qu'elle envisageait de se suicider après sa séparation en 2017 d'Orlando Bloom et la mauvaise performance de son album Witness.

La chanteuse, 35 ans, qui attend désormais son premier enfant avec l'acteur Orlando Bloom, 43 ans, a admis qu'elle était au plus bas en 2017 après des moments très difficiles traversés dans sa vie personnelle et professionnelle.

Elle a fait cette confession sur les ondes de radio SiriusXM CBC: "Ma carrière n'arrêtait pas de monter, monter et monter, puis j'ai connu cette petite déception avec mon album. Ce n'était pas si énorme d'un point de vue extérieur. Mais pour moi, c'était sismique."

A cet "échec" professionnel, s'ajoute une peine de coeur.  "J'avais tant donné et cela m'a littéralement cassé en deux. En plus de cela, j'ai rompu avec mon petit ami, qui est maintenant le père de mon futur enfant."

La chanteuse qui a grand avec des parents pasteurs, a révélé que c'est sa foi qui l'a aidée à guérir au fil du temps. Et de poursuivre: "Ce chapitre de ma vie a été très important. Offrir une autre dimension à ma vie alors que je vivais comme une pop star assoiffée degloire tout le temps. La gratitude est probablement la chose qui m'a sauvé la vie, car si je ne l'avais pas considérée, je me serais vautrée dans ma propre tristesse et j'aurais probablement sauté le pas".

Tous les jours Katy Perry doit réaliser un travail sur elle-même: "Si cela devient vraiment, vraiment difficile, je me promène et je dis: "Je suis reconnaissante, je suis reconnaissante!"; même si je suis de mauvaise humeur."

La Californienne a révélé lors de cette interview qu'elle se trouve maintenant dans une bien meilleure position après des années de problèmes psychologiques. Et d'estimer: "L'espoir a toujours été une option pour moi, à cause de ma relation avec Dieu et de quelque chose de plus grand que moi".




 

Vos commentaires