En ce moment
 

La réaction de Kim et Kourtney lorsqu'elles apprennent l'affaire Jordyn-Tristan (vidéo)

La réaction de Kim et Kourtney lorsqu'elles apprennent l'affaire Jordyn-Tristan (vidéo)
© Red Table & Instagram

Accusée par le clan Kardashian-Jenner d'avoir eu une relation avec Tristan Thompson, le père de la fille de Khloe Kardashian, Jordyn Woods a perdu l'amitié et la confiance de la célèbre famille. L'affaire a fait d'elle l'ennemi numéro un du clan.

La nouvelle saison de "l'Incroyable famille Kardashian" dévoile jour après jour les coulisses de ce scandale. Le moment où Kim, Kourtney et Kylie apprennent par Khloé que la jeune femme de 21 ans aurait embrassé Tristan lors d'une soirée a été dévoilé dans un nouvel épisode de la téléréalité. Le moins que l'on puisse dire, c'est que les soeurs de Khloé sont choquées d'apprendre cette histoire.

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Jordyn raconte sa version

L'ex-BFF de Kylie Jenner a raconté sa version de l'histoire lors d'une interview accordée à The Red Table en mars, l'émission de Jada Pinkett Smith. L'ex-meilleure amie de Kylie Jenner est très proche de la famille de Will Smith. C'est pour cette raison qu'elle a choisi de raconter son histoire autour de la célèbre "table rouge". Qu'est-ce qui s'est vraiment passé cette nuit-là?

"Il y a une chose que tu dois savoir. Une famille se sent trahie par toi. Tu en es consciente, n'est-ce pas?", débute Jada Pinkett Smith.

Jordyn a alors raconté sa version...

"Dimanche soir, je suis allée dîner avec des amis et nous sommes aller faire la fête dans un club après. Donc, pendant la fête, je dansais, je buvais quelques verres et Tristan était là, il s’amusait de son côté. C'était tout... Tous les jeunes de mon âge, quand une fête se termine plus tôt que prévu à Los Angeles, on termine la soirée chez quelqu'un, peu importe qui, peu importe où, on ne se pose pas la question. On s'amuse, on vit l'instant", raconte Jordyn.

"Donc mes amies m’ont dit qu’on allait tous chez Tristan et j’ai répondu "ok c'est cool", on sera en sécurité et je me suis dis que je préfère que se soit chez lui que chez un inconnu. Et franchement, il ne m’a pas personnellement invitée", poursuit-elle.

"Une fois sur place, quelqu’un a récupéré tous les téléphones portables, mais moi, j’ai gardé le mien. Puis, tout le monde a commencé à danser, à boire et à s’amuser. Pas un moment, je me suis dit: "Je ne devrais pas être à cette fête chez Tristan"... et c’est là mon tort. Je n’ai pas pensé à ce que j’aurais ressenti si une amie proche se retrouvait chez mon ex la nuit, je n’ai vraiment pas pensé à tout ça et c’est bien ça le problème", avoue Jordyn.

Un poste Facebook a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

"Tristan m’a embrassée sur la bouche"

"Je reconnais que j’aurais dû rentrer chez moi après la boite de nuit. La soirée s’est poursuivie chez Tristan, mais pas une seule fois j’ai dansé avec lui. Il n'y avait pas de lap dance, pas une seule fois je l’ai dragué et pas une seule fois je me suis assise sur lui. Nous étions un groupe de fêtards, et pas une seule fois, je me suis éclipsée avec lui pour aller dans sa chambre où dans une salle de bain... Il ne s’est rien passé d’intime entre lui et moi", affirme-t-elle.

"J'étais assis près de lui mais pas "sur" lui (...) les choses ont pris une proportion démesurée mais il ne s’est rien passé, même si je comprends que les gens aient mal interprété le fait que j’étais en train de faire la fête chez Tristan", ajoute Jordyn, avouant qu'elle était saoule ce soir-là mais pas au point de ne pas se souvenir des faits avec précision.

"Je suis partie à 7 heures du matin (...) En sortant, Tristan m’a embrassée sur la bouche. Il n’y avait pas de passion, rien du tout. C’était juste un petit baiser. Je ne dis pas que c'est lui qui est en tort, car je me suis mise toute seule dans cette situation. Quand les gens boivent, ils se mettent dans de mauvaises situations", justifie-t-elle.


"Je n’ai jamais couché avec Tristan"

"Quand il m'a embrassée, je ne savais pas comment réagir. Je me suis dit 'non! Ca ne vient pas de se produire'... Puis, je suis rentrée immédiatement chez moi. Je suis montée dans ma voiture et me suis dit 'non! Ca ne s'est pas passé... Je vais juste faire comme si rien ne s'était passé' (...) Je n’ai jamais couché avec Tristan et je n’ai jamais eu de relation avec lui", ajoute Jordyn, faisant référence à la rumeur selon laquelle elle entretenait une relation avec le basketteur depuis plus d'un mois.

"Le lendemain Khloé m'a demandée comment s'était passé la soirée et je n'ai pas dit la vérité (...) Je savais qu'ils avaient des problèmes et je ne voulais pas mettre de l'huile sur le feu. J'essayais de protéger le coeur de Khloé. Elle ne mérite pas ça", confie la jeune femme, en larmes.

"Je ne suis pas une briseuse de ménage, et je n’ai jamais voulu voler son compagnon (...) J'ai blessé tellement de gens en ne disant pas la vérité", lance-t-elle. "Mais ce n’est pas à cause de moi qu’ils ne sont plus ensemble. Ils ont d’autres problèmes (...) Je n’ai jamais couché avec Tristan et je n’ai jamais eu de relation avec lui (...) Je ne suis pas ici pour jouer la victime. J'assume la responsabilité de mes actes", précise-t-elle.

Vos commentaires