En ce moment
 

Lana Del Rey se défend de sexisme et tacle Beyoncé et Ariana Grande

Lana Del Rey se défend de sexisme et tacle Beyoncé et Ariana Grande
 

Accusée de sexisme dans ses chansons, Lana Del Rey s’est défendue sur les réseaux sociaux. Elle revendique le droit d’écrire ce qu’elle veut "sans être crucifiée" et en profite pour critiquer ses collègues chanteuses telles que Beyoncé et Ariana Grande.

Lana Del Rey a publié un long message sur les réseaux sociaux pour se défendre de sexisme et de violence dans ses chansons. En effet, ses détracteurs l’accusent de dépeindre des relations abusives de façons glamour dans ses paroles. La belle défend ses choix artistiques, mais offre un petit tacle à quelques stars au passage.

"Maintenant que Doja Cat, Ariana (Grande), Camila (Cabello), Cardi B, Kehlani et Nicki Minaj et Beyoncé se sont retrouvées en tête des classements avec des chansons sur le fait d'être sexy, de ne porter aucun vêtement, d'être infidèle, etc., puis-je s'il vous plaît recommencer à chanter des chansons qui parlent d'être bien dans son corps, de se sentir belle grâce à l'amour même si la relation est imparfaite, de danser pour de l'argent - ou de ce que je veux - sans me faire démolir ou être accusée de rendre les abus glamours?"

Une liste qui a enragé Twitter et les fans de ces artistes-là. Certains y voient l’énumération de stars issues des minorités et donc une forme de racisme.

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

 

Vos commentaires