En ce moment
 

Laura Smet, qui n'a pas voulu croiser Laeticia, fait lire un message à l'hommage de son père Johnny Hallyday

Laura Smet, qui n'a pas voulu croiser Laeticia, fait lire un message à l'hommage de son père Johnny Hallyday
(c)AFP/ISOPIX
 
 

Quatre ans après la disparition du chanteur, la journée d'hommage à Johnny bat son plein à Paris. Un mini concert s'est déroulé en matinée devant Bercy avec les cinq derniers musiciens de Johnny Hallyday, dont Yarol Poupaud (guitariste) et Yvan Cassar (metteur en son des albums symphoniques). Ils ont joué sous une tente transparente, pluie oblige. 

Laeticia Hallyday, la veuve de Johnny est là avec ses 2 filles, Jade et Joy. Elle y a lu un discours émouvant pour marquer l'inauguration d'une esplanade à son nom.

Les amis de Johnny sont là aussi.  Seuls manquent David Hallyday et Laura Smet, les deux premiers enfants de Johnny. Ils ne participeront à cette fête. L'aîné du chanteur, "en tournée", s'est fait excuser. Laura Smet a décliné sur Instagram selon la veuve.

Cette dernière a cependant demandé à la maire de Paris, Anne Hidalgo, de lire un message pour cette occasion.

"Je suis tellement heureuse de savoir qu'il y aura un endroit dans ma ville où je serai à côté de toi. Je t'aime pour toujours, ta fille. Laura", a lu Anne Hidalgo.

Interrogée par la suite sur l'absence des deux enfants aînés du rockeur, Laeticia Hallyday a confié ne pas avoir pu imaginer une journée sans eux. Mais que leurs rapports restaient "compliqués".

Les festivités se poursuivaient en milieu de journée avec l'inauguration du "Johnny's Bar", géré par l'Accor Arena et dédié au chanteur disparu. On pourra y voir, entre autres, une guitare et un costume de scène de l'artiste prêtés par Laeticia Hallyday.

Et à 21H00, sur la scène de Bercy, débutera le concert "Johnny Hallyday que je t'aime", devant 10.000 fans et en direct sur France 2. Organisé par sa veuve, ce show aligne des têtes d'affiches (Florent Pagny, Patrick Bruel, Catherine Ringer, Louis Bertignac, Calogero, Gaëtan Roussel, Patrick Fiori, Julien Doré, etc.)

La voix du taulier résonnera dans la salle parisienne avec quelques titres tirés d'archives.


 




 

Vos commentaires