En ce moment
 

Le film "The Predator" dans la tourmente: un acteur fiché comme délinquant sexuel

Le film

À l’affiche du film "The Predator", l’actrice américaine Olivia Munn a découvert après le tournage que son partenaire dans une scène était un délinquant sexuel. En 2010, Steven Wilder Striegel, l’ami du réalisateur Shane Black, a fait six mois de prison pour avoir tenté d’avoir une relation avec une adolescente de 14 ans. Les producteurs ont décidé de couper la scène au montage.


"Je me suis sentie isolée"

Sur le plateau d’Ellen DeGeneres, Olivia Munn, 38 ans, a révélé cette information concernant son partenaire. En pleine vague #Metoo, elle raconte avoir reçu beaucoup de soutien de la part du public, mais très peu de la part des autres stars du film. "Je me suis sentie isolée. La production m’a dit de garder ça pour moi. De toute façon, ils allaient supprimer la scène au montage. On aurait préféré que je me taise." Au festival TIFF de Toronto, elle a dû assurer la promotion du film seule. "Ce n’est pas facile d’être celle qui ose parler", a-t-elle déclaré au Hollywood Reporter.


Promotion en péril

Par la suite, plusieurs membres du casting lui ont apporté leur soutien. Le réalisateur, Shane Black a également présenté ses excuses. "J'étais le capitaine de ce bateau. C'est mon travail de m'assurer que ces choses n'arrivent pas. Et je me suis planté. Et j'ai causé de la douleur aux gens du casting. C'est inacceptable, j'en prends l'entière responsabilité. Je suis profondément désolé." Il regrette également que ce scandale entache la promotion du film. 


La victime remercie Olivia Munn

La jeune femme victime de Steven Wilder Striegel a 24 ans aujourd’hui. Elle a tenu à remercier Olivia Munn d’avoir pris position dans cette affaire et d’avoir osé parler.

Vos commentaires