En ce moment
 

Le jour où Virginie Efira a divorcé en direct à la télé: revivez la séquence culte (vidéo)

Le jour où Virginie Efira a divorcé en direct à la télé: revivez la séquence culte (vidéo)
© Belga
 
 

Le magazine Closer est revenu sur un moment culte de la télévision... le divorce de Virginie Efira en 2009. Comme les fans le savent, l'actrice a été mariée durant 7 ans au comédien belge Patrick Ridremont. Mais le jour où l'actrice a signé les papiers du divorce est moins connu du grand public...

Les faits remontent donc à 2009. Ce jour-là, la comédienne était invitée de l'émission Panique dans l'oreillette présentée par Frédéric Lopez et diffusée sur France 2. Pendant que Virginie Efira se trouvait sur le plateau avec son mari de l'époque, ce dernier, lui a sorti les papiers du divorce, estimant qu'il est temps. Le couple, en bons termes, mais déjà séparé depuis 2005, n'avait pas encore signé le fameux document quatre ans après sa rupture.

"Je voudrais faire une demande officielle", a lancé l'homme, provoquant déjà les rires de son épouse. "Je suis venu avec les papiers (...) Raymond Domenech a fait une demande en mariage, moi, je te fais ma demande officielle de divorce. Ça devient très compliqué pour moi d'expliquer à chaque fois que je suis marié (...) J'ai aussi ramené du courrier. C'est pour ta pension, ta mutuelle... C'est très important parce que c'est toujours moi qui le reçois", a plaisanté l'ex-compagnon de la star. Ce moment avait beaucoup amusé le public de l'émission.

"Je m'étais mariée assez jeune, avec quelqu'un qui avait dix ans de plus que moi, pour qui j'avais beaucoup d'admiration. Je ne remettais pas forcément en question l'idée de comment, une vie doit se dérouler. Je n'ai pas fait d'enfants tout de suite, mais je me suis occupée d'enfants qui n'étaient pas les miens, c'était assez archétypal, quoi", avait confié Virginie Efira à GQ en 2018. Cela fait deux ans que la femme de 43 ans file le parfait amour avec l'acteur franco-canadien Niels Schneider.

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.



 

Vos commentaires