En ce moment
 

Michel Sardou, accusé à tort de propos islamophobes, CRAQUE: sa vie est devenue "un enfer"

Michel Sardou, accusé à tort de propos islamophobes, CRAQUE: sa vie est devenue
© Image Isopix
 
 

Michel Sardou veut mettre fin à ce qui ressemble à un déferlement de haine sur les réseaux sociaux. Il y a quelques jours, une lettre anti-islam était publiée sur les réseaux sociaux. "Moi, l'Islam, je m'en tape le coquillard. Je me contrefiche des hadiths, des sourates et autres corâneries. On ne veut pas de leur religion, on ne veut pas de leurs valeurs, on ne veut pas de leurs moeurs, on ne veut pas de leur vision du monde", écrit la lettre. 

Des internautes assurent que son auteur est le chanteur Michel Sardou mais il n'en est rien. Comme l'explique l'AFP, ce texte circule depuis une décennie et a parfois été présenté comme une lettre de Michel Sardou aux présidents Hollande ou Macron. La plus ancienne version de ce texte circulant sur internet remonte à 2010, comme le relevait France Info en 2015. Le message avait été posté sur un blog québecois et faisait référence à la province canadienne, et non à la France.

Le racisme m'est complètement étranger

La lettre a été partagée des dizaines de milliers de fois sur les réseaux sociaux. Croyant que le chanteur français est derrière cet écrit, des internautes déversent leur haine. Résultat: Michel Sardou est la cible de violentes attaques. Selon des informations d'Ici Paris, sa vie "est devenue un enfer". Au micro d'Europe 1, Michel Sardou s'était défendu. 

"Ce n'est pas mon texte. Je n'ai jamais été comme ça de ma vie, jamais ! Le racisme m'est complètement étranger. Si j'ai quelque chose à dire, je n'ai pas besoin d'un juge, je le dis lors d'une interview ou à la télévision", avait-il assuré.

COVID 19 BELGIQUE: où en est l'épidémie ce samedi 31 octobre?

CORONAVIRUS EN BELGIQUE: voici les nouvelles mesures




 

Vos commentaires