En ce moment
 

Millie Bobby Brown est dévastée: "Je ne m'arrête plus de pleurer"

Millie Bobby Brown est dévastée:
© Isopix
 
 

Millie Bobby Brown a fait part de la grande tristesse qui l'habite depuis la perte d'un être cher sur son compte Instagram. L'actrice, qui s'est confiée à ses 39 millions d'abonnés, est dévastée depuis le décès de Ruth, sa nounou. Cette dernière était atteinte par la maladie d' Alzheimer. A cause de l'épidémie de coronavirus, l'adolescente n'a pas pu dire aurevoir à celle qu'elle considérait comme son ange gardien. 

La jeune fille dit traverser des périodes où elle ne peut plus s’arrêter de pleurer"Il n'y a pas de mots qui aient un sens en ce moment. Il n'y a pas de sentiment à épingler. La perte est quelque chose de si complexe et je traverse des périodes où je ne peux pas m'arrêter de pleurer, puis je ris de tous ces souvenirs et je m'assieds tranquillement pour essayer de comprendre ce qui s'est passé. L'Alzheimer est un mal. C'est cruel. Enlever à quelqu'un la capacité de se souvenir de ses souvenirs et de fonctionner comme un être humain. C'est si difficile de rester assis et de regarder", a écrit la star de Stranger Things. 

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.



"Je serai toujours ta Millie Moos. J'espère que tu veilleras sur moi et me protégeras comme tu le faisais quand j'étais petite. Je t'ai aimée plus que quiconque ne pourra jamais t'aimer. Je parlerai à tout le monde de toi et des leçons que tu m'as apprises. Je te remercie tous les jours pour les rires et les souvenirs que tu m'as laissés tout au long de ma vie jusqu'à présent. Mais ce que je réalise, c'est que je me réveille dans la maison de ma nounou, avec l'odeur de la bouillie et du miel au milieu, avec les nouvelles à la télé et la vaisselle accrochée à la corde. Les chats se promènent et les enfants jouent dehors. Je lui fais le plus gros câlin et lui dis "à plus tard". J'ai joué dehors avec tous les enfants pendant des heures et des heures. Elle s'asseyait près de la fenêtre et disait "ne va pas trop loin", "reste à côté", "il est temps d'entrer". Je courais à l'intérieur et du jambon, du pain, des frites et des haricots se trouvaient dans mon assiette avec un Capri-Sun et nous nous asseyions l'un en face de l'autre pour lui dire ce que j'avais fait ce jour-là. Après le dîner, je chantais pour elle ou nous faisions un jeu de mots croisés et j'étais sur ses genoux", a poursuivi la comédienne de 16 ans.  

"À minuit, nous nous couchions et elle me racontait ses souvenirs d'enfant et ce qu'elle avait vécu pendant la Seconde Guerre mondiale. Je ne pouvais pas rentrer à la maison pour te faire un dernier câlin à cause de Covid-19, alors FaceTime était tout ce que nous avions. J'ai chanté pour toi autant que ma voix pouvait le supporter, même quand tu dormais.

Ce sont des souvenirs que l'on n'oublie jamais. Tu es vraiment mon ange gardien. Je t'aime, ma nounou. On ne peut pas oublier une âme comme celle-là. J'espère que le temps guérira un peu", a ajouté Millie Bobby Brown. 

CORONAVIRUS EN BELGIQUE: où en est l'épidémie ce samedi 14 novembre ?

Coronavirus en Belgique: les ministres se réunissent pour redéfinir la stratégie de tests




 

Vos commentaires