En ce moment
 

Sa veste avec l'inscription "Je m'en fiche complètement" avait créé la polémique: Melania Trump s'explique enfin

Sa veste avec l'inscription

En juin dernier, Melania Trump avait créé la polémique durant l'une de ses sorties officielles. En effet, alors qu'elle se rendait dans un centre de rétention pour enfants au Texas, elle avait arboré une veste kaki sur laquelle on pouvait lire: "Je m'en fiche complètement, et vous?". 

Ce message sibyllin avait suscité des interprétations contradictoires, même si la porte-parole de Melania Trump a assuré qu'il n'y avait aucun "message caché". De nombreuses personnes avaient été particulièrement choquées par cette tenue portée par la Première dame américaine.

"Je me demande comment le personnel qui l'aide à choisir ses tenues a pu permettre ça!", s'était notamment indignée Claire Thomas, une professeure de droit qui a défendu de nombreux enfants clandestins. 

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.


"Je me fiche de ce que vous pensez"

Certains ont voulu voir dans ce message une sorte de revanche de Melania sur son mari, dont la liaison supposée avec une actrice porno en 2006, alors que Melania venait d'accoucher de leur fils Barron, ne cesse de revenir dans l'actualité américaine. 

Enfin pour d'autres, Melania revendiquait plutôt son indépendance, en disant aux médias et au public américain, "Je me fiche de ce que vous pensez".

Quatre mois après la polémique, Melania Trump s'explique enfin dans une interview donnée à la télévision ABC News.

"C'est évident que je n'ai pas porté cette veste pour les enfants. J'ai mis cette veste pour aller et sortir de l'avion. C'était pour les gens et pour les médias de gauche qui me critiquaient. Je voulais leur montrer que je m'en fiche. Vous pouvez critiquer autant que vous le voulez mais ça ne m'empêchera pas de faire ce que je pense être juste", a-t-elle indiqué. Selon le port de cette veste lui a finalement permis de bénéficier d'une large couverture médiatique, et elle s'en réjouie. 

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires