En ce moment
 

L'étau se resserre autour du prince Andrew dans l'affaire Epstein: son agenda révèle des temps libres passés dans la maison du milliardaire pédophile

L'étau se resserre autour du prince Andrew dans l'affaire Epstein: son agenda révèle des temps libres passés dans la maison du milliardaire pédophile
(c)ISOPIX
 
 

Des sources proches de l'enquête sur l'implication du prince Andrew dans l'affaire Epstein ont révélé au Daily Mail que le deuxième fils de la Reine a bien séjourné au domicile du financier pédophile à Manhattan en avril 2001 - et que trois heures de son voyage ont été réservées à un "moment privé''.

Andrew, 60 ans, avait déclaré lors d'une interview télévisée diffusée à l'automne 2019 qu'il connaissait à peine le milliardaire Epstein et qu'il n'avait en aucun cas séjourné chez lui.

"Je lui ai peut-être rendu visite mais je n'ai certainement pas dormi chez lui", avait-il déclaré.

Pourtant l'agenda du Duc révèle le contraire, ainsi que l'emploi du temps d'un garde du corps de Scotland Yard qui a bien passé une nuit dans la maison new-yorkaise d'Epstein.

C'est au cours de ce voyage de trois jours en Amérique que l'accusatrice du prince, Virginia Roberts, affirme avoir couché avec le fils de la Reine d'Angleterre, alors qu'elle était âgée de 17 ans et qu'elle était l'esclave sexuelle de Jeffrey Epstein.C'était selon elle la deuxième fois. La première fois étant à Londres chez Ghislaine Maxwell. 

Le Prince a toujours nié férocement ces allégations. Le Daily Mail allègue ce lundi matin que des sources bien placées confirment qu'Andrew est resté dans la maison estimée à 60 millions d'euros la dernière nuit de son voyage à New York, et ce, pour "économiser l'argent des contribuables".

Un itinéraire officiel montre que le duc a passé la première nuit de son voyage aux États-Unis à la résidence du consul général britannique à New York.

Il s'est ensuite envolé pour Boston pendant 24 heures avant de retourner à New York et de dormir à une "adresse privée". Cette adresse était la maison d'Epstein près de Central Park, prétend-on.

Le prince a également réservé une pause de quelques heures dans son agenda au cours desquelles il est resté dans la ville. La période de temps est désignée dans l'analyse confidentielle de la visite comme "temps privé", prétend-on.

Virginia Roberts affirme avoir été contrainte par le milliardaire Jeffrey Epstein d'avoir des relations sexuelles avec le duc à trois reprises en 2001.

Une de ces occasions présumées comprend un séjour à New York vers Pâques cette année-là, alors qu'elle avait 17 ans, affirme-t-elle.

Andrew nie fermement toutes ses allégations.

Le membre de la famille royale dit qu'il ne se souvient même pas avoir rencontré la jeune femme, bien que le couple ait été photographié ensemble au domicile de Miss Maxwell à Londres le 10 mars 2001.


 




 

Vos commentaires