En ce moment
 

La princesse héritière des Pays-Bas Catharina-Amalia pourra épouser une femme, précise le Premier ministre des Pays-Bas

La princesse héritière des Pays-Bas Catharina-Amalia pourra épouser une femme, précise le Premier ministre des Pays-Bas
(c)Isopix
 
 

Le mariage homosexuel est légal aux Pays-Bas depuis 2001, mais il a toujours été supposé qu'il ne pourrait pas s'appliquer à la couronne car il faudrait un héritier du trône. Le Premier ministre par intérim, Mark Rutte, a clarifié que tout futur roi ou reine pourra également épouser une personne du même sexe en répondant à une question soulevée au parlement par son propre parti.

Bien que le cabinet indique clairement que le mariage homosexuel est possible, ce qu'on ne savait pas, c'est ce qu'il adviendrait de la succession s'il y avait des enfants nés d'un mariage royal homosexuel, par exemple via une adoption ou un donneur de sperme.

"C'est affreusement compliqué", a expliqué Mark Rutte. La constitution néerlandaise stipule que le roi ou la reine ne peut être remplacé que par un "descendant légitime".

Le Premier ministre a déclaré que tout était purement théorique à ce stade mais que cela reviendrait au parlement, qui doit donner son approbation à un mariage royal. "On se préoccupera de cela si nous y arrivons un jour", a-t-il déclaré à la télévision néerlandaise.

La princesse Amalia, aura 18 ans en décembre. Rien n'est actuellement publiquement connu sur sa vie personnelle. Elle commencera l'université l'année prochaine.

Un livre paru sur elle cet été a émis l'hypothèse de ce qu'il pourrait arriver si elle choisissait d'épouser un partenaire de même sexe sans pour autant sous-entendre que cela sera le cas.


 




 

Vos commentaires