En ce moment
 

Le prince Harry souhaite-t-il vraiment se réconcilier avec sa famille? "Ses mémoires vont inévitablement causer des dommages supplémentaires"

Le prince Harry souhaite-t-il vraiment se réconcilier avec sa famille?
(c)ISOPIX
 
 

Les mémoires explosives du prince Harry sur la famille royale ne feront qu' "endommager davantage" sa relation avec son frère et son père, affirme ce mardi l'expert royal Robert Jobson. Le duc de Sussex, 36 ans, a révélé travailler secrètement sur un livre depuis près d'un an dont il a déjà vendu les droits à la société d'édition Penguin Random House.

Dans un communiqué, Harry a révélé qu'il racontera l'histoire de son enfance dans les palais, de son séjour en Afghanistan et de sa décision de quitter la famille royale en 2020. Des sources proches du prince Charles ont déclaré que le père de Harry était "surpris" par cette annonce et que la famille royale n'avait pas été mise au courant qu'un livre était en cours d'élaboration.

L'expert royal Robert Jobson a analysé la situation pour le Daily Mail et a déclaré que ce nouveau livre ne "conduirait qu'à des conflits" et qu'il serait "extrêmement préjudiciable à la Maison de Windsor et à la monarchie en tant qu'institution".

L'auteur, qui a écrit le best-seller "Prince Philip's Century", a ajouté qu'Harry est déjà "riche et célèbre" et que ce livre ne sert qu'à "causer des dommages supplémentaires".

"Harry est déjà extrêmement riche et célèbre, donc à part nuire à sa famille, ce qu'un livre comme celui-ci fera inévitablement, je ne suis pas sûr de ce qu'il essaie de réaliser. Tout ce qu'il dit conduira au conflit. Il n'est pas étonnant qu'il y ait un fossé entre les fils de Diana et des problèmes relationnels avec son père. Comment compte-t-il atténuer les conflits quand il agit comme ça?", se demande l'expert royal.

Selon l'auteur du livre "Battle of Brothers", Robert Lacey, les tensions entre William et Harry auraient émergé, quand le directeur du bureau des Sussex aurait averti le prince William que plusieurs employés de la duchesse s'étaient plaints d'avoir été malmenés par l'ancienne actrice, conduisant à des démissions en cascade. William, mis au courant des soupçons d'harcèlement de sa belle-soeur, aurait alors interrogé à ce sujet son frère Harry qui se serait emporté avec véhémence, refusant tout dialogue.

Les Sussex auraient alors rompu leur fondation commune avec les . 

Harry et Meghan se sont ensuite "exilés" en Californie où ils ont réalisé une interview-vérité avec l'animatrice Oprah Winfrey pour accuser la famille royale de racisme et prétendre qu'ils ont été abandonnés lorsque la duchesse de Sussex était suicidaire et enceinte de six mois.

Harry a également déclaré que son frère et son père étaient "piégés" par l'institution de la monarchie, et que son père Charles lui avait coupé les vivres du jour au lendemain, ce qui a été réfuté grâce à la publication des comptes annuels du Palais royal.




 

Vos commentaires