En ce moment
 

Rose Hanbury, la supposée maîtresse du prince William, exclue de son cercle d'amis et "sommée de se taire" par le Palais Royal

Rose Hanbury, la supposée maîtresse du prince William, exclue de son cercle d'amis et
@Isopix

Elle traverse une période très compliquée en ce moment. La marquise de Cholmondeley, connue plus communément sous le nom de Rose Hanbury qui s'est retrouvée au centre de bien des rumeurs relayées par les journaux, se retrouve isolée.

Selon le Daily Mail, le palais royal lui aurait demandé de ne surtout pas s'exprimer sur cette supposée relation secrète avec le prince William. Sous la pression, son époux, David Rocksavage a quitté le domicile, l'imposant château de Houghton situé dans le Norfolk à quelques encablures du manoir de Amner Hall, résidence de vacances de William et Kate. Il s'est exilé à Paris où vit son meilleur ami François-Marie Banier.

Ensemble, ils possèdent de nombreuses entreprises et David partage son temps entre Paris et le sud de la France où son ami possède également une résidence, et où les amis entrepreneurs se sont lancés dans des produits du terroir. Rose, comme son époux, ne porte plus son alliance, comme c'était le cas lors du banquet donné en l'honneur de la visite de Donald Trump, le président américain.

Sauf quelques personnes très proches, les amis de Rose ne lui parlent plus préférant rester dans les grâces de William et Kate.

Les événements organisés au sein du château de Houghton Hall qui étaient jadis très courtisés par les amis du couple héritiers sont soigneusement évités.  

A l'anniversaire de Kate célébré en janvier 2017, Rose et David étaient conviés et étaient photographiés aux côtés du clan Middleton. Mais cette époque semble être bien révolue.

Une amie de Rose prend néanmoins sa défense, malgré les consignes qui ont été données au marquis et à son épouse de se taire: "Tout est faux. Et cela a pesé très lourd sur le couple formé par le marquis et son épouse, ex mannequin. Rose ne peut rien dire. Elle doit juste attendre que cela se dégonfle. Il n'y a aucune preuve. On leur a juste conseillé de se taire."

Selon une source proche du palais, "ces rumeurs malicieuses et fausses ont été créées pour discréditer et nuire au couple formé par William et Kate".  

Vos commentaires