En ce moment
 

Traumatisé par le décès de sa mère, William a pris ses précautions avec Kate au début de leur relation

Traumatisé par le décès de sa mère, William a pris ses précautions avec Kate au début de leur relation
© Belga

Le prince William a rencontré Kate Middleton en 2002 à l'université de St Andrews. Dès le début de cette idylle, le grand frère d'Harry a préféré protéger sa compagne. Le jeune homme, traumatisé par le décès de sa mère, était très inquiet de l'effet dévastateur des paparazzis sur Kate. Il a donc pris ses dispositions. Il a fait mettre en place un numéro d'urgence réservé à sa petite amie afin qu'elle puisse avoir le soutien nécessaire en cas de problème. Elle avait aussi accès à une aide psychologique, explique Katie Nicholl, auteur de "Kate : la future reine".

"Nous avions été présentés à Kate un peu plus tôt, et on nous avait demandés dès le départ de lui accorder tout le soutien possible. Elle était évidemment l'objet de tous les intérêts pour la presse et subissait les intrusions des paparazzis", raconte un attaché de presse relayé par Public.

"Nous lui avons appris comment faire face aux caméras. Nous lui avons dit de sourire aux photographes pour qu'il y ait de meilleures photos. Nous lui avons donné des conseils sur la manière de gérer les médias, et nous étions là pour la soutenir si une crise survenait", ajoute le témoin.

En 2011, c'est une Kate Middleton bien préparée qui a dit "oui" au prince William à l'abbaye de Westminster.

Vos commentaires