En ce moment
 

"Laisse-moi terminer, tu me coupes à chaque fois ! T'es vraiment pas sincère!": entre Laurie et Fabian, la TENSION est palpable

 
 

Pour la treizième saison de l'Amour est dans le pré, 10 agriculteurs, à la recherche de l’âme sœur, ont confié leur destin amoureux à Sandrine Dans. Parmi eux, une femme et neuf hommes âgés de 24 à 55 ans. Ces célibataires aux parcours touchants et atypiques ont fait appel à elle dans l’espoir de briser leur solitude. Après plusieurs semaines d'aventure, la quête du grand amour se complique pour les agriculteurs. Entre coups de coeur et déceptions, leurs sentiments sont soumis à rude épreuve.

Fabian peine à dévoiler ses sentiments. Et visiblement, l'agriculteur ne parvient pas à choisir entre ses deux prétendantes. Désireux de faire connaissance avec chacune d'elles avant de rendre sa conclusion, il s'est attiré les foudres de Laurie, qui vit de plus en plus mal la situation. Celle qui a décidé de s'isoler pour réfléchir partage ses doutes: "Je ne sais pas ce qu'il se passe dans sa tête. Fabian me plaît vraiment".

De son côté, Fabian estime que la situation n'est facile pour personne et regrette les tensions qui se soient installées au sein du trio. Afin de rassurer sa prétendante Laurie, il de s'entretenir avec elle. Mais la discussion tourne court. "J'ai beaucoup réfléchi. Je me fais peut-être des idées, je suis peut-être une tarée, mais parfois, je vois quand même des petits rapprochements. Je ne sais pas. J'ai eu des doutes et eu peur. Tu m'as fait comprendre que tu voulais pas que je parte (...)", souffle-t-elle. Laurie ne supporte pas l'indécision de l'agriculteur et est bien décidée à lui faire comprendre.

Face à tant de reproches, Fabian tente, tant bien que mal de se défendre arguant le fait qu'il lui est indispensable d'accorder du temps à chacune de ses prétendantes. "Laisse moi terminer, tu me coupes à chaque fois!", s'exclame Laurie. Avant d'ajouter: "T'es vraiment pas sincère. Je ne sais pas à quoi tu joues mais t'es vraiment pas sincère. Pas du tout". 

Furieuse, la jeune femme préfère quitter la pièce mettant fin à cette brève discussion. 


 

Vos commentaires