En ce moment
 

Le Meilleur Pâtissier: CATASTROPHE, Anissa n'a pas des macarons mais des crêpes (vidéo)

Des pâtissiers amateurs s'affrontent dans les jardins du château de Montfort l’Amaury pour la 8e édition du Meilleur Pâtissier. Passionnés de douceurs sucrées et venus de toute la France, de Belgique, et même, cette année, du Canada, ils se lancent dans la plus grande compétition de pâtissiers amateurs de France.

Cette semaine, nos pâtissiers amateurs embarquent pour une semaine spéciale "monstre et pâtisserie". Pour la première étape, Cyril Lignac leur a donner comme mission de transformer les gentils petits macarons traditionnels en monstrueux macarons. Le jury fait particulièrement attention à la cuisson de la pâte de macaron, de la visibilité de la collerette, de la garniture et des décors effrayants. Il précise: "Avec Mercotte, on veut avoir peur".

Avant même de terminer, le jury fait un tour pour observer la préparation d'Anissa. En vérifiant sa pâte, le jury constate qu'elle est bien trop liquide et avertit la jeune femme. "T'as macaronner comment ?", demande Mercotte. Anissa répond alors de manière honnête "Vivement". "Aie, aie, aie", soupire Cyril, voyant déjà la forme que prendront ses macarons. Pour lui, la jeune femme est sur une mauvaise voie et risque de voir ses macarons se transformer en crêpes. "C'est une erreur si elle le cuit comme ça, elle va se retrouver des crêpes", avertit-il. Anissa continue tout de même sur sa lancée. A la fin de l'épreuve, elle se rendra compte que le jury avait raison...

Vos commentaires