En ce moment
 

Martine ne cesse de se vanter d'être parisienne et exaspère ses concurrentes: "Tu commences à nous casser les pieds avec ton Paris" (vidéo)

Martine ne cesse de se vanter d'être parisienne et exaspère ses concurrentes:
 

Marjorie, Martine, Anaïs, Laurence et Élodie disposent de 400 euros pour trouver une tenue leur permettant d'être féminines avec de la broderie cette semaine. Lors de son shopping, le côté vantarde "parisienne" de Martine a vite énervé ses concurrentes.

Ce mardi, c’est la doyenne Martine qui s’est lancée dans la course au shopping parfait avec le thème féminin en broderie. Hier, lors des essayages de Marjorie, on avait déjà bien compris que Martine était très critique envers les hautes et avez une assez haute estime d’elle-même. On en a eu la confirmation aujourd’hui lors du début de son shopping où elle a vanté son côté Parisienne, ce qui a eu tôt fait d’énerver ses concurrentes. "Moi je suis la vraie Parisienne, je pense que c’est un avantage pour la compétition, parce que je connais déjà les rues de Paris, je connais les boutiques", a-t-elle affirmé avant même de commencer la compétition.


"Oui, Martine, on a compris, tu es bien parisienne !"

En passant d’une boutique à l’autre, elle a encore mis en avant son côté Parisienne en traversant au rouge au passage pour piétons. "À la Parisienne, on est toujours pressé à Paris", a-t-elle lancé, énervant pour le coup Marjorie qui a lâché: "A Paris, à Paris, à Paris ! Oui, Martine, on a compris, tu es bien parisienne !".


"On sait que c’est la capitale de la mode, mais tu peux mieux faire. T’es sexy, euh, non"

Quelques minutes plus tard, c’est Laurence qu’elle a mise sur les nerfs en se vantant lors de l’essayage d’une tenue. "Martine est à Paris et Martine est sexy", a-t-elle commenté en se voyant. "Tu commences à nous casser les pieds avec ton Paris, Paris, Paris. On sait que c’est la capitale de la mode, mais tu peux mieux faire. T’es sexy, euh, non", s’est énervée Laurence.

Vos commentaires

Top Facebook

Vidéos

vidéos