En ce moment
 

Quand Loïc fait appel à sa grand-mère pour son lapin à la gueuze: "Mamie, t'as pas une astuce ?"

C'est une recette 100% bruxelloise que Loïc propose: un lapin à la gueuze. Pour ce faire, le chef a passé un petit coup de fil à sa grand-mère pour obtenir un résultat parfait. Sa grand-mère lui a conseillé de faire macérer les pruneaux dans du cognac avant de les ajouter à sa préparation. 10 pruneaux dans l'équivalent d'un verre de cognac et le tour est joué! 

Voici les instructions pour le reste de la préparation: 

Les ingrédients

Pruneaux secs

1 lapin déjà découpé

10 échalotes

1 bouteille de vieille gueuze

8 pommes de terre

1 orange

Préparation

Faites tremper les pruneaux dans 10cl de cognac puis épluchez les échalotes.

Dans une cocotte avec du beurre, faites dorer les échalotes et les morceaux de lapin. Ajoutez un peu de farine pour singer la viande

Ajoutez le cognac et les pruneaux. Laissez cuire à feu doux quelques minutes

Ajoutez la gueuze, gardez un fond pour la suite.

Couvrez avec de l’eau et un peu de concentré de bouillon de volaille. Assaisonnez avec poivre et sel, une feuille de laurier et laissez cuire pendant minimum 2h. Épluchez les pommes de terre et les faire cuire dans de l’eau salée, départ à froid.

Dressez le lapin sur les pommes de terre.

En dessert, vous pouvez servir un sabayon.

Voici la recette: 

Séparez 3 œufs et mettez les jaunes dans une casserole. Ne pas endommager les coquilles qui vont servir de mesure. Dans la casserole, ajoutez 3 coquilles de sucre, 3 de gueuze, le zeste d’une orange. Cuire le sabayon pendant 30min, sans cesser de battre au fouet. Pour le service, versez dans un verre à martini, ajoutez une boule de glace et quelques morceaux de spéculoos sur le dessus.

Vos commentaires