En ce moment
 

Jamel Debbouze raconte l'étonnante réaction de ses proches quand il leur a annoncé le prénom de son fils: "Vous allez l'appeler Léon tous les jours?!"

Jamel Debbouze raconte l'étonnante réaction de ses proches quand il leur a annoncé le prénom de son fils:

A 43 ans, Jamel Debbouze est père de deux enfants âgés de 10 et 7 ans. Dans une interview donnée à Sept à Huit, l'humoriste se confie sur son rôle de père de famille. "Personne n'est prêt à tomber sur des petits êtres qui te ressemblent, qui ont les mêmes caractères morphologiques et surtout la même mécanique mentale. C'est ça qui est le plus troublant", souffle-t-il. 

En décembre 2008, Jamel Debbouze et la journaliste Mélissa Theuriau accueillent leur premier enfant. Ils décident de le prénommer "Léon". "Par amour pour ma femme. Son grand-père s'appelle Léon, il était mal en point au moment où Léon est arrivé. C'est venu naturellement", explique l'humoriste. Dans une interview donnée à Sept à Huit, il décrit l'étonnante réaction de ses proches lorsqu'il leur a annoncé ce prénom.

"Ma mère ça l'a bousculé. Elle m'a dit 'Vous allez l'appeler Léon tous les jours?!' Je lui ai répondu 'Oui'. Mon père m'a dit 'Léon c'est très beau. Moi personnellement, je l'appellerai Ali. J'en ai rien à foutre de vos conneries. Beaucoup de gens ont pensé que je trahissais d'une certaine manière qui j'étais mais je suis qui moi? Je suis né ici", sourit Jamel. 


"Mon fils ne voit pas qu'il a de la chance"

Trois ans plus tard, le couple accueille son 2e enfant. La petite fille se prénomme Lila et porte comme 2e et 3e prénoms, Fatima et Brigitte. "C'est une manière de leur dire 'Soyez fiers, vous êtes plusieurs à l'intérieur' ", justifie l'humoriste aux journalistes de Sept à Huit

Enfin, Jamel Debbouze se confie plus largement sur son rôle de père et sur l'éducation donnée à ses enfants. "Mon fils ne voit pas qu'il a de la chance. Il marche avec sa chance, il croit qu'il y a de la chance partout autour de lui. C'est normal pour lui, il est né avec ça", assure-t-il. Avant d'ajouter: "J'ai envie qu'il ait la meilleure doudoune pour pas qu'il ait froid, j'ai envie qu'il ait les meilleures chaussettes".

Vos commentaires