En ce moment
 

La saison Top Chef 2021 s'annonce EXCEPTIONNELLE: candidats confinés, protocole sanitaire strict, créativité sans pareil, chefs sans resto

La saison Top Chef 2021 s'annonce EXCEPTIONNELLE: candidats confinés, protocole sanitaire strict, créativité sans pareil, chefs sans resto
©Instagram Stéphane Rotenberg
 
Top Chef
 

Plus que quelques jours avant le coup d'envoi de la nouvelle saison de Top Chef. Les amateurs du grand concours culinaire qui met en compétition les jeunes chefs les plus prometteurs vont en avoir à se mettre sous la dent cette année.

Ce qui ne change pas d'abord : les chefs de brigade. On retrouvera le quatuor formé par Hélène Darroze, Philippe Etchebest, Michel Sarran et Paul Pairet. Les candidats intégreront leurs brigades et se battront tantôt en équipe, tantôt seul.

Des chefs invités viendront lancer des défis aux cuisiniers. Cette année, sont annoncés : Glenn Viel, Anne-Sophie Pic et Pierre Gagnaire, habitués du programme; mais également le chef japonais triplement étoilé Kei Kobayashi, l’Espagnol Andoni Aduriz (2 étoiles) et Pascal Barbot (2 étoiles).

Lors de la conférence de presse, les chefs ont mis l'eau à la bouche de tout le monde en évoquant un niveau d'épreuve incroyable et des candidats extrêmement créatifs.

"Cette année est sans commune mesure avec les autres saisons. Je ne pense pas qu'ils savaient qu'ils arriveraient à un niveau si élevé de challenge", a déclaré Michel Sarran.

Et puis, il y a tous les changements générés par la situation sanitaire actuelle. Le tournage s'est effectué pendant la crise du Covid, des mesures exceptionnelles ont donc dû être mises en place : un protocole sanitaire qui a été validé par les autorités françaises.

Des candidats "plus soudés et plus solidaires"

Les 15 candidats (dont au moins un Belge) ont été "confinés" ensemble durant tout le tournage. Ils ne sont pas rentrés chez eux et ont séjourné ensemble à l'hôtel. Ce qui a permis d'avoir une ambiance "plus fraternelle" avec  des candidats "plus soudés et plus solidaires", nous ont expliqué les chefs.

Les chefs et les équipes techniques et de production ont subi des tests 2 à 3 fois par semaine. Les masques étaient gardés jusqu'à la toute dernière seconde sur le plateau, confie Hélène Darroze.

Pour les chefs, c'est également une année très particulière puisque leurs restaurants étaient fermés pendant le tournage de cette saison de Top Chef. Ce qui a engendré beaucoup de stress pour eux, mais cela a eu aussi des avantages, pour les candidats notamment.

"C'est la saison où je me suis le plus engagée dans Top Chef car j'ai pu me donner à 100%, j'avais moins de choses à gérer à côté, un vrai bonheur", a expliqué la cheffe.

Et puis, la crise sanitaire a trouvé sa place aussi dans l'une des épreuves mythiques de Top Chef : la guerre des restos. Cette année, les clients n'ont pas ouvert leur propre restaurant au public et ont collé à la réalité en instaurant un système de click and collect pour être jugés sur cette épreuve.

Enfin, cette année, l'épreuve "Qui peut battre Philippe Etchebest ?" a évolué puisque Paul Pairet lui a été adjoint. Ce qui a parait-il, donné lieu à des moments très amusants… Et qu'on a hâte de découvrir.

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'instagram' pour afficher ce contenu.

 




 

Vos commentaires